On 15/06/2017 19:57, footp...@gmail.com wrote:
Bonjour,
Mh, mais ces gens là ont bien des sessions BGP avec des routes connected non ?

Et du coup du traffic sourcé par leur port, au moins des ACK ?


Lis le document. C'est très bien expliqué même si difficile à comprendre de prime abord.

Le problème peut arriver si un peer A envoi du trafic à un autre peer B sans que A et B aient de sessions BGP (ils peerent juste avec les RS sinon en effet il y aurait un peu de traf BGP bi-directionnel) et que B utilise un autre path. Si A a un table ARP avec un timer un peu long (genre 4h) il connaît la mac de B pendant ce temps, pas la peine de faire de une requête ARP. Si le switch a un timer de mac-address-table inférieur (et c'est souvent le cas), pendant le delta, le switch n'a pas le choix et doit flooder. Comme personne ne lui répond il n'a aucun moyen de savoir comment associer la bonne mac au bon port.

De la nécessité de mettre des pingers sur les IX (ce qui est peut être le cas je dis pas, c'est peu être autre chose).

L'unknown unicast toujours un plaisir. (hein jph)
J'ai eu des archis L2 bien flat ou j'avais jusqu'à 1Gbps ce qui m'a un peu obligé à revoir mes timers :)

--
Raphael Mazelier


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à