> oui mais non.
> oui dans le sens ou on ne peut pas acheter des blocs d'IP distribues par
> RIPE NCC, et non dans le sens ou :
> 1. on peut transferer le "droit d'utilisation" des adresses (moyennant
> ou non $$$$) et RIPE NCC va etre plus que content de mettre a jour la
> base pour refleter ce changement.
> 2. on peut devenir membre RIPE NCC plusieurs fois. et apart le droit de
> vote en AG (qu'on peut avoir une seule fois par entite juridique) on a
> tous les autres droits, dont celui de demander un "dernier /22" (avec
> chaque compte RIPE NCC) . pas de surprise en vue a ce niveau-la, ca a
> ete confirme par vote en AG l'annee derniee.
> 
> Donc "le mechant RIPE (NCC) avec des regles strictes" c'est fini. En
> effet ca n'a jamais existe pour du vrai, fallait juste comprendre
> comment ca fonctionne de l'interieur pour obtenir a peu pres n'importe
> quoi.

Disons ... que bon le fait que l'espace legacy (aka IPv4) étant arrivé a 
saturation, toutes les bidouilles de l'humanité pour rester sur ce genre de 
techno legacy a son reflet au niveau du RIPE.

Voila, je sais que ça ne fait pas avancer le smilblick mais c'est un fait 
(désolant certes, mais vrai).

Xavier


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à