Cette limitation à 50M ne correspond à rien, c'est juste le texte pétition qui a été ecris avec les pieds et ils ont mélangés les dispositions prises pour le FPV racer avec le reste. Normalement, il y aura une obligation de mettre dans les machines un système de balise électronique pour se signaler dans les zones non déclarées DGAC,


Le 20/09/2016 à 23:00, Guy Revel a écrit :
/Le 20/09/2016 à 20:42, Denis a écrit ://
/

/Pas de soucis au niveau de la définition d'un aéromodèle, l’arrêté conception reste valide : //
/

//

/https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025834953&categorieLien=id/


Salut,
Vrai sur un terrain reconnu. En dehors (vol de pente par exemple), ça risque d'être la limite d'altitude à 50 m et le poids à moins de 800 g, dur pour Bernardino...

Guy R.

Répondre à