Voici un petit best of  de Brard sympathique à voir :

Best-Of des interventions du député Jean Pierre BRARD lors du débat sur la
loi "Création et Internet" alias HADOPI du 31 Mars et 1er Avril.

Partie 1 :
http://www.dailymotion.com/video/x8ulex_bestof-mr-brard-3031-mars-hadopi_news

Partie 3 :
http://www.dailymotion.com/user/hadopire/video/x8vbzt_best-of-mr-brard-du-2-avril-sur-had_news

Partie 4 :
http://www.dailymotion.com/user/hadopire/video/x8vkth_bestofbrard4

Albanel et le pare-feu d'OpenOffice :
http://www.dailymotion.com/user/hadopire/video/x8ury3_albanel-ministre-de-linculture-open_news

Albanel et Winnie l'ourson :
http://www.dailymotion.com/user/hadopire/video/x8uvqs_hadopi-winnie-lourson-et-christine_news

Anéfé :
http://www.dailymotion.com/user/hadopire/video/x8umvo_hadopi-anefe-anefe-christine-albane_news


Bon Visionage !

Fabrice.

Le 8 avril 2009 10:03, Antoine Musso <antoine.mu...@laposte.fr> a écrit :

> Florian Koch a écrit :
> <snip>
>
>> Entre autre j'ouvre les paris sur le delai pour que leur machin Hadopi
>> soit fonctionel tant qu'au niveau technique , qu'administatif.
>>
>
> Certains députés sont assez lucides là dessus. Par exemple, lors de la
> scéance du 2 avril :
>
> M. Patrick Bloche. Le problème, et sans doute trouverai-je un relais du
> côté de M. Dionis du Séjour et de M. Tardy, c’est qu’au moment où nous la
> votons, cette loi est techniquement inapplicable. Et comme il n’est pas
> précisé que les dispositions dont nous débattons ne s’appliqueront qu’au 1er
> janvier 2011, à supposer que tous les obstacles techniques aient été
> surmonté dans les douze ou dix-huit mois à venir,…
>
> M. Christian Paul. Et, en 2012, nous abolirons la loi !
>
>
> Source:
> http://www.assemblee-nationale.fr/13/cri/2008-2009/20090213.asp
>
>
> ;)
>
>
> --
> Antoine MUSSO
> DISIT/PROD/QFO/OUT
> mailto:antoine.mu...@laposte.fr
> tél. 02 40 12 73 62
>
> Post-scriptum La Poste
>
> Ce message est confidentiel. Sous réserve de tout accord conclu par
> écrit entre vous et La Poste, son contenu ne représente en aucun cas un
> engagement de la part de La Poste. Toute publication, utilisation ou
> diffusion, même partielle, doit être autorisée préalablement. Si vous
> n'êtes pas destinataire de ce message, merci d'en avertir immédiatement
> l'expéditeur.
>
>
>
>

Répondre à