C'est à hurler de rire :

===
Jean-François Copé, le président de groupe minimise la portée de ce qu'il 
qualifie de "coup socialiste". 

lepoint.fr : Une fois de plus l'UMP a été mise en minorité. Un camouflet ? 
C'est un bon vieux mauvais coup socialiste. Une technique classique 
d'obstruction qui consiste à planquer une dizaine de députés au bon moment 
derrière une colonne pour faire planter un texte. Nous étions majoritaires tout 
le reste de la matinée... 

lepoint.fr : Étiez-vous présent en séance au moment du vote ? 
Non, j'étais dans mon bureau juste à côté. Mais là n'est pas le problème... 
===

Ou encore :

===
"Pour expliquer le manque de mobilisation des députés UMP, le ministère de la 
Culture évoque la "proximité des vacances parlementaires", alors que "de 
nombreux députés ont déjà rejoint leur circonscription". "C'était l'heure du 
déjeuner", ajoute-t-on au ministère."
===

Ah ben c'est sûr, si on part en week-end dès le mercredi soir, ou qu'on part 
trop tôt au resto, on se fait avoir.



-- 
Pierre

Répondre à