Bonjour à tous,

Je lisais des articles sur l'auto-hébergement ce matin, quand je suis tombé sur http://wiki.auto-hebergement.fr/dokuwiki/fournisseurs/fai qui déconseille fortement Numericable.


En effet, les CGV de NC sont assez claires (15-5, Résiliation pour faute) :

La résiliation pourra intervenir immédiatement et de plein droit après mise en demeure sans préjudice de tous dommages et intérêts, si le Client : • introduit sur Internet des perturbations de toute nature (virus, éléments logiques, envois en masse de données, etc.)
• détériore tout Matériel mis à sa disposition,
• connecte d’autres matériels que ceux indiqués sur le site de la Société, • convertit de quelque manière que ce soit, son ordinateur en mode Serveur ou le configure en réseau partagé,
• gêne ou paralyse les échanges et le fonctionnement d’Internet,
• enfreint la réglementation applicable (notamment l’ordre public, diffamation, injure, discrimination, des droits de la personnalité et de la propriété intellectuelle), • intervient techniquement sur toute installation du réseau, permet la réception par des tiers des programmes TV,
• détériore ou modifie des installations de raccordement,
• cherche à nuire aux usagers des forums de discussion.

Les points 1 et 2, bon, pourquoi pas.
Le point 3, ca doit être pour empêcher l'utilisation d'un modem cable autre que celui de la box, et surtout empêcher l'utilisation d'un PC custom pour la TV. Après, malheureusement, ca empêche aussi l'utilisation du tuner cable de sa TV FullHD-THX-DTS-de-la-mort-3D, ce qui est probablement abusif. Le point 4, on atteint des sommets. Tu pose ton blog, ou ton site perso avec ton CV, c'est une faute. Tu héberge tes mails, pareil. Et si je comprends bien le "réseau partagé", tu pose un routeur custom, c'est aussi une raison de te résilier. Les autres points sont assez habituels, mis à part le dernier, très limite... Un troll, on peut le résilier ?

En regardant les CGV de Dartybox, elles sont un peu moins spéciales, mais contiennent tout de même un élément bof bof ("il" représentant le client "bon père de famille" cité au début de l'article des CGV) :

Il s’engage à ne faire aucune utilisation des Services à titre collectif, c’est-à dire au profit de personnes extérieures au cercle familial, ni aucune utilisation à titre commercial. Il s’engage notamment à ne connecter les matériels mis à sa disposition par DARTY qu’à ses propres équipements, à ne mettre en oeuvre aucune technique et aucun logiciel d’appel automatique, de ré-acheminement de communications ou de routage, à ne pas faire une utilisation ininterrompue de sa ligne en utilisant des techniques de composition automatique et en continu de numéros, et à ne pas détourner les Services de leur finalité dans un but lucratif.

La première phrase, concrètement, ca semble vouloir dire que si un pote passe à la maison, je n'ai pas le droit de l'autoriser à se connecter. La seconde interdit plutot de faire un centre d'appels, par exemple, ou un asterisk peut être. Mais surtout, aucun routage ? Ok, donc pas le droit d'utiliser le super-routeur-wifi-n-chose acheté à prix d'or chez Darty, c'est bien ca...

Ce ne sont que deux exemples, mais c'est clairement un frein au déploiement de services auto-hébergés, et fatalement ca mène à la centralisation du net. Ce qui, je pense que tout le monde en conviendra, n'est pas terrible.

J'amène un peu le sujet sur le tapis car à l'heure ou l'on parle de déploiement fibre partout, d'ipv6, et avec la généralisation de machines peu gourmandes en énergie, les services auto-hébergés vont être de plus en plus présents sur les réseaux. De nombreux fabricants de matos proposent d'ailleurs des produits dans ce sens : NAS avec serveur web et mail intégré chez Buffalo, dans un registre grand public, mais aussi des trucs genre Guruplug, et les serveurs ARM qui devraient arriver également...

D'ou une interrogation : si ces produits se développent, ce genre de CGV risquent de VRAIMENT poser problème, et rapidement. Va-t'on devoir remonter l'info à nos FAI, qui ne feront rien, car un changement de CGV implique le risque de voir des clients partir en refusant les nouvelles CGV ? Se mettre dans l'illégalité car en vrai, tout le monde s'en tape des CGV ?
---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à