> Rémi Bouhl a écrit:
> Si t'achètes .local, tu peux voir débarquer chez toi pas
> mal de trafic venant de boîtes qui l'utilisent en interne
> avec des serveurs DNS mal configurés, ou de machines 
> portables qui ont à un moment accédé à ce TLD
> et se mettent à utiliser les DNS du grand Internet.

Techniquement c'est un argument valable (comme le reste de ta contrib 
d'ailleurs); en pratique le problème va être que M$ va sûrement sortir des 
rustines pour limiter les accidents dans ce domaine.


> Et là, tu vends de l'infogérance DNS sur le thème
> "Surpris d'être ici? Si vous nous aviez confié la gestion
> de vos DNS ça ne serait pas arrivé." via des services
> bourrés de catch-all sur HTTP, SMTP et compagnie.

Hélas.... J'aimerais bien savoir combien ça rapporte réellement tous ces 
machins de wilcards et autres une fois passé l'effet kiss-cool, mais c'est sûr 
qu'il y aura toujours des pigeons pour se faire avoir donc toujours des rats 
qui pour gagner un peu de pognon n'hésitent pas à créer encore plus de boxon.


> Y'a peut-être même moyen de répondre avec des serveurs
> SMB en proposant des partages bidons avec des prospectus
> dedans: "Tu veux le document F:/Clients/contrats_
> sensibles.doc sur le serveur documents.local? Bouge pas,
> j'ai ça."

Ca va pas être évident de faire SMB traverser NAT et le firewall, mais il y a 
de l'idée!


> Bon d'accord, je ferais pas un bon commercial,

Pour développer le produit par contre t'es le roi! Si tu étais plus malhonnête 
tu serais riche.


Michel.

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à