IPPlan pour ma part mais ça date.

Nicolas Girardi.

> Le 29 déc. 2017 à 08:55, Arnaud Feix <arnaud.f...@free.fr> a écrit :
> 
> Bonjour,
> 
>    Il fut un temps j’ai utilisé GestioIP et c’était pas mal, je ne sais pas 
> comment ils ont évolué.
> 
> Cordialement 
> 
> Envoyé de mon iPad
> 
>> Le 28 déc. 2017 à 23:48, David Ponzone <david.ponz...@gmail.com> a écrit :
>> 
>> Netbox étant éliminé pour la raison que j'ai expliqué, j'ai testé ensuite 
>> NocProject.
>> Ouahhh la belle usine à gaz. Comme IPAM, bof, mais comme outils 
>> d'automatisation de changement de config et autres, ça semble super. Quand 
>> j'aurais 2 semaines sans dormir à lui consacrer….
>> Je me suis donc finalement rabattu sur PHPIPAM, et ça semble remplir le 
>> contrat.
>> Plutôt organisé comme je le souhaitais pour la partie IPAM.
>> Seul défaut pour le moment: il semble impossible de configurer un subnet 
>> pour que les IP network et bcast soient utilisables. Ca fait pourtant 5 ans 
>> que des utilisateurs le demandent…
>> C'est vaguement possible en désactivant le mode strict, mais ça reste un peu 
>> crado.
>> 
>> Bref, ça reste quand même ce que j'ai vu de mieux. C'est dommage pour 
>> Netbox, qui est plus moderne côté UI.
>> L'API de Netbox aussi n'était pas complètement adaptée à mon sens pour faire 
>> une demande d'IP, du genre: donne-moi un /NN dispo dans tel pool.
>> J'ai pas encore testé celle de PHPIPAM, donc à suivre.
>> 
>>> Le 27 déc. 2017 à 17:56, cem.car...@free.fr a écrit :
>>> 
>>> Bonsoir David,
>>> 
>>> Est-ce que tu utilises la partie Prefixes et Aggregates dans Netbox pour 
>>> déclarer tes blocs d'adresses IP et ensuite les "affecter" à tes clients ?
>>> J'ai repris ton exemple dans notre netbox et j'arrive bien à créer en 1 
>>> seule fois le subnet du "client".
>>> Je peux pour le coup éviter un overlap d'affectation sur le subnet mitoyen 
>>> car il m'indique un message d'erreur.
>>> 
>>> 
>>> Préfixe : 192.168.196.0/24
>>> [X] Is a pool
>>> 
>>> Préfixe : 192.168.196.0/28 pour le client A
>>> [X] Is a pool
>>> 
>>> 
>>> Par contre lors de la création du "1er" préfixe, puis du découpage du 
>>> subnet du client, il m'a rempli le tableau de la manière suivante (au 
>>> préalable, j'ai pris soin de créer dans le préfixe du client l'adresse IP 
>>> du routeur client) :
>>> 
>>> 192.168.196.0/28    Active    Global    6%    —    —    —    Development    
>>> CLIENT A TEST
>>> 192.168.196.16/28    Available    Global    —    —    —    —    —    —
>>> 192.168.196.32/27    Available    Global    —    —    —    —    —    —
>>> 192.168.196.64/26    Available    Global    —    —    —    —    —    —
>>> 192.168.196.128/25      Available    Global    —    —    —    —    —    —
>>> 
>>> Du coup, cela fonctionne sans faire de truc à la main trop complexe à mon 
>>> goût !
>>> Par contre, je ne vois pas pourquoi Netbox s'est borné à me découper le 
>>> reste du bloc avec /28, /27, /26 puis /25 pour remplir...
>>> Pas grave, ils ne sont là qu'à titre indicatif.
>>> Pour tester, j'ai créé 192.168.196.128/28 pour un autre client de test, 
>>> cela fonctionne.
>>> 
>>> Voilà pour Netbox qui est plutôt pas mal, malgré le fait qu'il nous 
>>> manquait la dimension cartographique pour représenter nos équipements : du 
>>> coup on l'a interfacé avec Lizmap et QGIS pour pouvoir visualiser nos 
>>> armoires sur le SIG Web (quelques jointures sur les tables SQL) ! Cela 
>>> évite d'avoir à tout saisir en double entre la carto et l'IPAM/DCIM.
>>> 
>>> Bonne soirée.
>>> 
>>> Cem CARFIL
>>> 
>>> 
>>> 
>>> Le 2017-12-27 16:55, David Ponzone a écrit :
>>>> Bonsoir tout le monde,
>>>> je commençais un peu à jouer avec Netbox comme IPAM, et je suis un peu 
>>>> déçu.
>>>> Il semble en fait très orienté Hosting (LAN), et pas du tout FAI (PPP,
>>>> routage statique, etc…).
>>>> Ca rend la gestion des pools d'IP d'un FAI, qui utilise nécessairement
>>>> beaucoup de VLSM, infaisable ou au moins horrible.
>>>> Par exemple, dans un préfixe /24, je ne peux pas assigner un subnet
>>>> /28, par exemple, à un client en une fois.
>>>> Pourquoi ? Parce que le masque à cet endroit est juste pour préciser
>>>> le masque utilisé sur l'interface où on a configuré l'IP (vision LAN
>>>> des choses), pas pour définir la taille du subnet qu'on a assigné à un
>>>> client et qui n'est donc plus disponible.
>>>> Donc après avoir ajouté une IP/28, les 15 IPs suivantes sont toujours
>>>> considérées comme disponibles.
>>>> Il faut donc soit ajouter les 15 autres IP à la main (arg) ou par
>>>> l'API, ce qui est crado à mon sens, soit changer d'IPAM.
>>>> D'autres ont eu la même déception ou j'ai raté un truc à cause d'un
>>>> abus de champagne ?
>>>> ---------------------------
>>>> Liste de diffusion du FRnOG
>>>> http://www.frnog.org/
>>> 
>>> 
>>> ---------------------------
>>> Liste de diffusion du FRnOG
>>> http://www.frnog.org/
>> 
>> 
>> ---------------------------
>> Liste de diffusion du FRnOG
>> http://www.frnog.org/
> 
> 
> ---------------------------
> Liste de diffusion du FRnOG
> http://www.frnog.org/


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à