> Paul Rolland a écrit :
> Je pense que la question de Michel etait a comprendre comme :
> "Alors que max-prefix est d'une simplicite deconcertante avec une seule ligne 
> pour le configurer dans (presque ?)
> 100% des routeurs, comment les @#$!%$ qui n'arrivent pas le configurer 
> correctement et systematiquement
> vont-ils faire avec RPKI qui n'a pas l'air d'avoir le meme niveau de 
> trivialite dans les CLI ?"

Merci.
Le problème de RPKI, c'est qu'il n'y a ni carotte ni bâton (la carotte "pour le 
bien général de l'Internet" ne marchant pas très bien).
Il faut donc encourager les initiatives courageuses comme celle de France-IX 
mais ne pas se faire trop d'illusions non plus : çà va être lent à déployer et 
il va falloir le maintenir : un jour ou l'autre il y aura une nouvelle version 
ou un certificat à renouveler ou quelque chose.

D'après ceci : https://rpki-monitor.antd.nist.gov/
Dans la région RIPE, not-found = 84.17 %, valid = 14.83 %, invalid = 1.00 %
Dans la région ARIN, not-found = 98.29 %, valid =  1.45 %, invalid = 0.27 %

Chez nous, RPKI çà n'existe pas.

Michel.




---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à