Je ne suis pas convaincu que ce soit le "vrai" problème. Le
principal ennui d'un temps comme celui-ci, c'est l'absence de
visibilité à plus de 50m. Si tu n'as pas un GPS (encore faut-il
qu'il capte), les cartes marines qui vont bien ou toute autre
aide, soit tu fais confiance à ta coquille et tu fais du surplace
le temps que ça se calme, soit tu vires en panique.


+1000

si pas de panique, on attends au large.
si panique, on assomme et on attends au large.

--
Stéphane Rivière
Ile d'Oléron - France


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à