Hello

Le dim. 7 oct. 2018 à 16:49, Jérôme Nicolle <jer...@ceriz.fr> a écrit :

> Creusement de tranchée traditionnelle à 80cm sous enrobé simple,
> 3xLSTø45, L2T tous les 80m. Autant dire _très_ approximatif, et plutôt
> baissier, mais je ne peux pas sampler que sur du GC d’agglomération non
> plus.
>

Ok, réaliste.
A voir comment préférer le domaine public non recouvert pour tirer du GC,
et installer des chambres plus grandes !


> Dès que tu as du béton entre le remblai et l'enrobé, du pavage ou des
> bottes plus importantes, les coûts explosent, mais on a plus de raison
> de construire de telles capacités vu la densité des câbles fibre.
>

Vrai pour les capacités.
En revanche la conduite enrobée est plus pérenne, presque insensible à
l'écrasement.
C'est pour cela que je proposais d'investir les conduites de flotte
abandonnées dans Paris plus tôt cette année, pas de tranchée à faire.


> Pour ce qui est de l’efficacité carbone des travaux, c'est la question
> de la gestion des plannings entre concessionnaires du domaine public, ce
> que les concédants ne sont pas contraints à gérer actuellement en
> France, et je pense que c'est responsable d'une bonne moitié des
> émissions de GES liées aux infras.
>

Vrai aussi.
On est incapable de comparer différents besoins entre acteurs aujoud'hui.
Les dispositions légales pour se faire ne sont pas appliquées, il y a une
inertie de malade.
Même pour ça il faut lancer des outils collaboratifs en marge des systèmes
régaliens ?


> >> On a à peu près 350 000 km de fourreaux en France (Sénat, 2013)…> Quels
> ont été les réseaux auscultés pour établir ce chiffre de 350 000 km?
>
> Le Sénat n'a pas publié sa méthodologie, mais ça correspond au linéaire
> "comptabilisé mais non systématiquement déclaré" par Orange au titre du
> transfert en 96.
>

Donc il y a beaucoup plus.
Enedis à lui seul efface environ 3000km par an de réseau HTA. On a des
artères de plus de 20km parfois d'un seul tenant.
Qu'est-ce que ce serait si travaux=fourreaux dans ce cas ?
Pour info, 3 PE en fouille commune HTA avec MOE Enedis, pose des chambres à
la charge du telco = 38€ HT/ml en zone montagne.


> Oui, mais le long-haul et la boucle locale sont deux animaux bien
> différents dans ce contexte : il y a de la recherche d'optimalité des
> CAPEX sur le long-haul (quoi qu'on en fait plus, ou alors en externalité
> structurelle).
>
J'ai entendu parler d'opérations régionales de +100km ces derniers temps.
Et les premiers long-haul arrivent bientôt en end of life. Il faudra les
renouveler dans quelques temps.


> Où en sont tes données sur les délais de réparation des PMZ câlinés par
> des bus ? Est ce qu'on a des stats sur l'incidentologie en GC inondé par
> les dernières crues à Nice et en IdF ? Quid des coûts et délais de
> reconstruction à Saint Martin et Saint Barth ?
>

Autant de questions.
Pour avoir essayé de faire des stats sur les données dans le backend de
"Dommages Réseaux", c'est très difficile et pas révélateur.
Il faudrait surtout que tous les telco soient obligés d'informer largement
là-dessus. Peut-etre quand #carteFibre sera complet avec l'existant déjà?
Aucune info sur e GC inondé ou reconstruit.


> Les long-haul sont globalement redondés et bien gérés, c'est moins
> problématique que la boucle locale car les valeurs en jeu donnent des
> marges conséquentes, suffisantes pour gérer les risques à fort surcoûts
> ponctuels.
>
Je demande à voir.
Combien de sites d'amplification alimentés par des transfos H61 en haut de
la colline d'à côté ?


> > +1 et travaux = fourreaux
>
> Pas systématiquement non plus, ça dépends des infras préexistantes et de
> leur état et accessibilité (commerciale essentiellement).
>
Vu que personne n'en sais rien aujourd'hui, difficile d'être smart
là-dessus.

A+

François

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à