Deelight writes:

Je pensais en fait à l'histoire du report. Si on saisit la première
cotisation au 01/01/2004 et qu'on tombe ensuite sur une cotisation
antérieure datant du 10/01/2003, on se rend compte que la première
cotisation saisie était anticipée, et il faudra la décaler de 10 jours
avant de pouvoir saisir la précédente.


Oui il faut éditer celle du 01/01/2004. Mais elle est erronée. Ca ne semble
pas exagéré de devoir la corriger pour pouvoir enregistrer la bonne cotis.
Non ? C'est le seul moyen de redonner à l'adhérent la bonne date d'échéance.

Une autre solution serait de decaler automatiquement les dates des
cotisations qui suivent. Je saisie celle du 10/01/2003 et automatiquement
celle du 1/01/04 passe au 10/01/04. Les dates d'enregistrement restent les
mêmes. C'est peut-être plus pratique.

En revanche, dans le cas inverse on ne change rien parce qu'on ne peut pas
décider. C'est le cas où on a une cotis au 10/01/2004 et qu'on saisie une
cotis antérieure au 1/01/03. On ne sais pas si il faut décaler la première
au 1/01/04 ou si la personne n'a simplement pas adhéré pendant les 10
jours.


Personellement, je pense qu'il faut surtout que le comportement par
défaut avec le nouveau système ne soit pas contradictoire avec ce que
Galette faisait précédemment. A savoir, ne pas oublier des jours
d'adhésion pour quelqu'un qui cotise en avance (en interdisant le
chevauchement, ce sera bon) et considèrer la date d'adhésion comme la
date du jour pour un cotisation en retard (donc par défaut ne pas
prendre la date de fin d'adhésion correspondant à la dernier cotisation
si celle ci est révolue). Après, l'admin sera libre de modifier la date
de début d'adhésion selon ses souhaits.

Oui.


En ce qui concerne les paiements, il faudra sans doute laisser la
possibilité de ne pas les lier à une (ou plusieurs) cotisation, et aussi
laisser la possibilité de ne pas lier une cotisation à un (ou plusieurs
?) paiement. Ca laissera de la souplesse au système.

Oui.

Donc il faut pouvoir entrer des cotisations sans paiement. Comme ça ceux qui
ne se servent pas de la fonctionalité continueront à travailler comme
aujourd'hui. Et quand on entre un paiement, il faut avoir le choix de
saisir les contributions correspondantes ou pas.

Laurent


Répondre à