Chers Marc et Daniel,

C’est drôle, quand j’étais petits j’étais tombé dans la marmite de Pascal — 
j’étais habitué aux points-virgules mais les accolades me rebutaient.

Au début Python me rebutait, parce que j’étais dérouté par l’idée de ne pas 
avoir un « end » à la fin d’un bloc. Très vite je l’ai trouvé naturel et 
d’ailleurs d’autres ont emboîté le pas (YAML par exemple). Sur le point de 
Python 2 à Python 3, ça a été une grosse histoire, mais je crois qu’on peut 
tous dire que c’est derrière nous. AMHA Python 3 est plus cohérent et plus 
facile pour un débutant.

Les langages à accolades, j’aime toujours moyennement mais ça va; mais 
maintenant j’oublie tout le temps les points-virgules là où il en faut…

Mais après près de 35 ans et toutes sortes de syntaxes, je me dis que ce ne 
sont finalement que des conventions de présentation et une question d’habitude 
et de goût. Mais qui sait, peut-être que les éditeurs de demain dissocieront la 
syntaxe de stockage, de la présentation au programmeur; ce qui fait que chaque 
programmeur choisira la présentation qui lui donne le maximum de productivité: 
accolades, begin/end, indenté… tout en garantissant que le code produit restera 
le même? On a séparé la forme du contenu depuis des années avec TeX et HTML, 
alors pourquoi pas avec du C, Perl, Javascript ou Python?

Pour ce qui est des gestionnaires de package en Python, c’est justement ce que 
je ferais… mais il y a une multiplicité d’outils pour différents usages et 
aussi différentes manières de travailler. C’est encore heureux que nous ne 
sommes pas tous du même moule, autrement cela serait bien morne.

En tout cas, je continue mon expérience d’écrire à nouveau du Perl là où 
j’aurais auparavant écrit un shell script. Les premiers essais sont 
encourageants.



Cordialement,
Laurent









> Le 7 mars 2018 à 20:27, Daniel Cordey <d...@pxcluster.com> a écrit :
> 
> On 07. 03. 18 19:39, Marc SCHAEFER wrote:
> 
> Salut Marc,
> 
>> python j'ai essayé, mais c'était en plein dans la migration 2.6 -> 3.x
>> et c'était un bordel incommensurable, pis je suis tombé dans les
>> langages à accolades quand j'étais petit.
>> 
> 
> Les choses se sont calmées depuis et on arrive à écrire du code très conforme 
> aux exigences de 3.* en 2.7. Le changement perçu comme radical avec 3.* fut, 
> à mon avis, une bonne chose. Plein de choses sont plus logiques et moins 
> ambiguës en 3.*. Il n'y a pas de raison à continuer à faire du code en 2.*, 
> vu que toutes les libraires existent maintenant en 3.*, sauf si l'on a pas le 
> temps de migrer un vieux code...
> 
> Moi c'était la marmite à pointeurs :-)
> 
> Comme tu le dis si bien : Si Perl avait une syntaxe un peu moins *, il aurait 
> sans doute plus de succès :-)
> 
> dc
> 
>       
> 
> _______________________________________________
> gull mailing list
> gull@forum.linux-gull.ch
> http://forum.linux-gull.ch/mailman/listinfo/gull
> 

_______________________________________________
gull mailing list
gull@forum.linux-gull.ch
http://forum.linux-gull.ch/mailman/listinfo/gull

Répondre à