On Mon, 05 Feb 2001, Marc Mongenet wrote:
> Je ne suis pas très sûr d'en comprendre la raison. Le temps de résolution
> du DNS n'est tout de même pas compris dans le calcul du temps de réponse ?
> Quelle est la subtilité de DNS qui pourrait gêner ?

Disons que c'est une vieille habitude... Si ton DNS fonctionne bien, il n'y a
pas de raisons de ne pas l'utiliser. Si par contre tu veux demarrer ta synchro
de temps avant ton DNS, tu t'exposes a quelques messages d'erreur. Disons que,
comme toujours, c'est un compromis. Il faut envisager que ton serveur NTP puisse
changer d'adresse IP, et dans ce cas, tu es mieux avec DNS.

Daniel
--
http://www-internal.alphanet.ch/linux-leman/ avant de poser
une question.

Répondre à