Salut Pascal et Matou,

<!-- MATOU -->
Il te suffit de mettre un iframe caché dans ton mail html

<iframe style=\"visibility:hidden\"

le src de cet iframe est un truc du style :

\"[EMAIL PROTECTED]&date=\" + Now()

dans maroutine.asp, tu recois les request(\"email\") et
request(\"date\")..
<!-- END MATOU -->

J'ai donc essayé la proposition de Matthieu qui fonctionne dans certains cas, mais notamment pas dans hotmail (qui sucre allègrement le <iframe>, et surtout, il faut que le mail accepte le format HTML, or il y a encore des pré-historiques qui n'acceptent que le plain text... Pascal, ton idée va dans le même sens que celle de Matthieu, et pose donc les mêmes inconvénients. (Mais c'est bien essayé :-)

Le protocol SMTP aurait un paramètre 'Return-Reply-To' qui pourrait envoyer un mail de confirmation (quoique j'ai lu qque part qu'il n'était pas sur que ce soit compatible avec ColdFusion), mais cela veut dire qu'il faut encore trouver des outils pour exploiter la mailbox qui reçoit les confirmations de réception.
Cette solution est plus fiable, vu qu'on se fiche de l'HTML etc... mais est bôôocoup plus compliquée...


Si vous en savez plus sur POP3 et IMAP (qui me permettraient d'analyser les mailbox), n'hésitez pas...

Bonne journée,

Mimi

----Original Message Follows----
From: <[EMAIL PROTECTED]>
To: [EMAIL PROTECTED]
Subject: re : [ressources]  accusé de réception d'un mail automatique
Date: Wed, 18 Jun 2003 13:54:19 +0200 (CEST)

Pour moi le seul moyen c'est de mettre de l'HTML dans le mail
avec un lien vers une image qui est sur un serveur.

Puis tu comptes dans le logs le nombre de fois que l'image à été téléchargée.

Il existe peut-être une fonctionnalité de outlook qui
contacterait le serveur SMTP sender (call back) pour lui
signaler l'ouverture du mail mais j'ai des doutes.

Pascal Decock

_________________________________________________________________


_______________________________________________
Ressources mailing list
[EMAIL PROTECTED]
http://ressource-toi.org/cgi-bin/mailman/listinfo/ressources

Répondre à