Re: [FRnOG] Question de responsabilité

2009-03-11 Par sujet Bernard Dugas

Bonjour,

baptiste lemarié wrote:


Voilà le passage auquel tu as fait allusion.
http://www.arcep.fr/index.php?id=8072

e) Niveau 5 : Partage d’éléments de cœur de réseau

Ceci consiste à mutualiser les commutateurs (MSC) et les routeurs
(SGSN) du réseau fixe de l’opérateur.

Il convient de rappeler que l’Autorité, en vertu de l’article L. 36-7
(6°) du CPT  attribue aux opérateurs ( …) les ressources en fréquences
(…) nécessaires à l’exercice de leur activité . En outre, en vertu de
l’article 22 de la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de
communication,  l’utilisation, par les titulaires d’autorisation, de
fréquences radioélectriques disponibles sur le territoire de la
République constitue un mode d’occupation privatif du domaine public de
l’Etat . Il résulte de ces dispositions que les fréquences sont
incessibles. Ainsi, les autorisations d’usage de fréquence délivrées
par l’Autorité sont attribuées intuitu personae et ne peuvent pas être
cédées. En conséquence, l’Autorité doit exclure toute solution sur le
partage des infrastructures conduisant à une mise en commun des
fréquences entre opérateurs.


Merci !

Ceci confirme effectivement que hors des 3 personnes attributaires des 
fréquences GSM en France, NUL n'a le droit d'utiliser, d'émettre sur ces 
fréquences. Hors tout le monde les utilise et émet...


Cette loi est incohérente, parce qu'elle est basée sur une incohérence 
exprimée très clairement : les fréquences sont considérées comme 
domaine public de l’Etat. Alors qu'elles sont domaine public des 
citoyens, ce que valide bien l'usage commun aujourd'hui.


Tout ce que fait HADOPI aujourd'hui, c'est appliquer à Internet ce qui a 
été appliqué aux fréquences radios : la confiscation du domaine public 
de communication de chaque citoyen au bénéfice d'un état centralisateur.


On rejoint donc clairement la présentation de Benjamin.

Il y aurait bien une manière de sortir de cela : lancer un système 
peer-to-peer sur les fréquences gsm non attribuées. A la sauce lapin :-)


gdroid pourrait peut-être permettre cela ?

A bientôt,
--
 __Bernard DUGAS _
|  IS Production s.a. Innovative Solutions Production |
|  Technoparc Pays de Gex bernard.du...@is-production.com |
|  30 Rue Auguste Piccard   Mob.: +33 615 333 770 |
|  01630 St Genis Pouilly - FRANCE -Fax : +33 450 205 106 |
|_|
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Bernard Dugas

Bonjour,

Stephane Kanschine wrote:
Et je ne parle pas des radios FM et des télévisions qui diffusent en  
boucle des chansons à la mode, que les jeunes écoutent sans payer !  
Coupons les radios !


Blague mise à part, c'est le concept de diffuseur qui lui a un contrat
en bon et du forme :-)


Si les ayants-droits accordent ces contrats de diffusion aux radios, 
pourquoi ne les appliquent-ils pas aux sites web?


Y aurait-il une discrimination en fonction de la technologie ?

Je suis sur que si les tarifs de la radio étaient appliqués aux 
diffusions sur internet, il n'y aurait plus de problème de prix...


Et j'aimerai bien voir ces contrats...

A bientôt,
--
 __Bernard DUGAS _
|  IS Production s.a. Innovative Solutions Production |
|  Technoparc Pays de Gex bernard.du...@is-production.com |
|  30 Rue Auguste Piccard   Mob.: +33 615 333 770 |
|  01630 St Genis Pouilly - FRANCE -Fax : +33 450 205 106 |
|_|
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de res ponsabilité

2009-03-11 Par sujet Raphaël Jacquot
On Wed, Mar 11, 2009 at 09:44:23AM +0100, Bernard Dugas wrote:
 Bonjour,

 baptiste lemarié wrote:

 Il y aurait bien une manière de sortir de cela : lancer un système  
 peer-to-peer sur les fréquences gsm non attribuées. A la sauce lapin :-)

facile. il suffit d'utiliser le matériel fait pour :

http://ubnt.com/products/xr9.php
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Sebastien WILLEMIJNS
On Wed, 11 Mar 2009 09:50:20 +0100, Bernard Dugas
bernard.du...@is-production.com said:

 Je suis sur que si les tarifs de la radio étaient appliqués aux 
 diffusions sur internet, il n'y aurait plus de problème de prix...
 
 Et j'aimerai bien voir ces contrats...

pour les webradios c'est des tarifs à vomir, une webradio avec 50/150
slots c'est 3000 euros par an à dispatcher chez 
3/4 syndicats d'ayants droits, obligation d'utiliser un anti-rip qui
change les titres toutes les 30s, d'avoir tous les disques chez soi et
declaré (code barre, titre, album, + 5/6 elements à la noix) ce qui
signifie que les animateurs 
d'une meme webradio et qui diffusent à 99% a des endroits différents ne
peuvent pas se preter les disques...
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Grégoire Compagnon
Bernard Dugas a écrit :
 Mais je n'ai pas trouvé les contrats, et je ne sais pas s'il faut
 ajouter autre chose ou demander une autre autorisation ? Est-ce valable
 pour les musiques du monde entier aussi ? ou seulement pour les auteurs
 français ?
 

Il y a quelques temps en tout cas, il fallait en plus l'accord des
majors pour distribuer leur musique. Donc contrat avec eux. Ils peuvent
donc réclamer des sous sur chaque vente, voire, pour les plus
gourmands une licence de plusieurs 0 en plus.

Imagine, tu veux quand même vendre leurs produits et leurs faire gagner
des sous, ça se mérite hein !


Greg
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Bernard Dugas

Charles Vinchon wrote:

Le mercredi 11 mars 2009 à 10:21 +0100, Sebastien WILLEMIJNS a écrit :

pour les webradios c'est des tarifs à vomir, une webradio avec 50/150
slots 


C'est quoi un slot ?

c'est 3000 euros par an à dispatcher chez

3/4 syndicats d'ayants droits,


donc la sacem ne suffit pas ?

 obligation d'utiliser un anti-rip qui

change les titres toutes les 30s,


C'est quoi un anti-rip ?

 d'avoir tous les disques chez soi et

declaré (code barre, titre, album, + 5/6 elements à la noix) ce qui
signifie que les animateurs 
d'une meme webradio et qui diffusent à 99% a des endroits différents ne

peuvent pas se preter les disques...


Donc on ne peut pas charger un titre officiellement pour cet usage ?

Donc les chargements ne donnent pas les mêmes droits qu'un disque physique ?

Donc on ne peut pas diffuser des musiques anciennes dont les disques ne 
sont plus disponibles ?


Je vois un argumentaire très clair se dessiner... Comment enfin 
permettre aux sites web de devenir légaux. Plutôt que d'ajouter de la 
complexité à la loi, simplifions les procédures


Je crois même qu'il y a une commission parlementaire ou un groupe de 
travail sur les simplifications administratives...



La solution comme Oxyradio, c'est de diffuser de la musique libre :)


Ca en fait partie aussi, je ne connaissais pas non plus...

A bientôt,
--
 __Bernard DUGAS _
|  IS Production s.a. Innovative Solutions Production |
|  Technoparc Pays de Gex bernard.du...@is-production.com |
|  30 Rue Auguste Piccard   Mob.: +33 615 333 770 |
|  01630 St Genis Pouilly - FRANCE -Fax : +33 450 205 106 |
|_|
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Sebastien WILLEMIJNS

On Wed, 11 Mar 2009 10:58:20 +0100, Bernard Dugas
bernard.du...@is-production.com said:
 Charles Vinchon wrote:
  Le mercredi 11 mars 2009 à 10:21 +0100, Sebastien WILLEMIJNS a écrit :
 pour les webradios c'est des tarifs à vomir, une webradio avec 50/150
 slots 
 
 C'est quoi un slot ?

un thread quoi ;) un acces simutanés ;)

 c'est 3000 euros par an à dispatcher chez
 3/4 syndicats d'ayants droits,
 
 donc la sacem ne suffit pas ?

non... 

 
   obligation d'utiliser un anti-rip qui
 change les titres toutes les 30s,
 
 C'est quoi un anti-rip ?

ca empeche que des logiciels comme streamripper puisse pomper des titres
en fonction du titre...

 
   d'avoir tous les disques chez soi et
 declaré (code barre, titre, album, + 5/6 elements à la noix) ce qui
 signifie que les animateurs 
 d'une meme webradio et qui diffusent à 99% a des endroits différents ne
 peuvent pas se preter les disques...
 
 Donc on ne peut pas charger un titre officiellement pour cet usage ?

on doit avoir le disque (ou les droits) si on se fait controler chez
soi...
 
 Donc on ne peut pas diffuser des musiques anciennes dont les disques ne 
 sont plus disponibles ?

on doit posseder les disques si on se fait controler, ou les licences
donnés par les plateformes de telechargement legales...

désolé mais je crois qu'on est un peu off topic ;) on passe en mail ?
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Stephane Kanschine
Le Wed 11 Mar, vers 09:44 +0100, Bernard Dugas exprimait :

 Bonjour,

 baptiste lemarié wrote:

 Voilà le passage auquel tu as fait allusion.
 http://www.arcep.fr/index.php?id=8072

 e) Niveau 5 : Partage d???éléments de cœur de réseau

 Ceci consiste à mutualiser les commutateurs (MSC) et les routeurs
 (SGSN) du réseau fixe de l???opérateur.

 Il convient de rappeler que l???Autorité, en vertu de l???article L. 36-7
 (6°) du CPT  attribue aux opérateurs ( ???) les ressources en fréquences
 (???) nécessaires à l???exercice de leur activité . En outre, en vertu de
 l???article 22 de la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de
 communication,  l???utilisation, par les titulaires d???autorisation, de
 fréquences radioélectriques disponibles sur le territoire de la
 République constitue un mode d???occupation privatif du domaine public de
 l???Etat . Il résulte de ces dispositions que les fréquences sont
 incessibles. Ainsi, les autorisations d???usage de fréquence délivrées
 par l???Autorité sont attribuées intuitu personae et ne peuvent pas être
 cédées. En conséquence, l???Autorité doit exclure toute solution sur le
 partage des infrastructures conduisant à une mise en commun des
 fréquences entre opérateurs.

 Merci !

 Ceci confirme effectivement que hors des 3 personnes attributaires des  
 fréquences GSM en France, NUL n'a le droit d'utiliser, d'émettre sur ces  
 fréquences. Hors tout le monde les utilise et émet...

 Cette loi est incohérente, parce qu'elle est basée sur une incohérence  
 exprimée très clairement : les fréquences sont considérées comme  
 domaine public de l???Etat. Alors qu'elles sont domaine public des  
 citoyens, ce que valide bien l'usage commun aujourd'hui.

 Tout ce que fait HADOPI aujourd'hui, c'est appliquer à Internet ce qui a  
 été appliqué aux fréquences radios : la confiscation du domaine public  
 de communication de chaque citoyen au bénéfice d'un état centralisateur.

 On rejoint donc clairement la présentation de Benjamin.

 Il y aurait bien une manière de sortir de cela : lancer un système  
 peer-to-peer sur les fréquences gsm non attribuées. A la sauce lapin :-)

 gdroid pourrait peut-être permettre cela ?

Un modem gsm suffit, y'a tous les soft libres qui vont bien pour
l'utiliser. Y'a pas que gdroid comme distrib utilisables (j'ai pas dit
abouties) pour des appareils mobiles, emdebian, shr, qtextended, ...

-- 
Stéphane alias carxwol
resistance is futile, you'll be smart enough to be free
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Raphaël Jacquot
On Wed, Mar 11, 2009 at 11:38:25AM +0100, Stephane Kanschine wrote:
 Un modem gsm suffit, y'a tous les soft libres qui vont bien pour
 l'utiliser. Y'a pas que gdroid comme distrib utilisables (j'ai pas dit
 abouties) pour des appareils mobiles, emdebian, shr, qtextended, ...

oui, mais l'idée etait d'utiliser autre chose qu'un bidule qui soit inféodé aux 
3 opérateurs 
dument habilités.

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Bernard Dugas

Sebastien WILLEMIJNS wrote:

désolé mais je crois qu'on est un peu off topic ;) on passe en mail ?


On peut toujours passer en email :-)

Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres sur la liste, mais je ne 
trouve pas cela off-topic du tout :


quand l'argument du piratage de la musique est utilisé pour réduire les 
droits élémentaires de l'humain à la communication libre, je crois qu'il 
faut bien comprendre et expliquer aux représentants élus du peuple quels 
sont les obstacles à la construction d'activités locales, artisanales et 
associatives légales sur la musique.


Je pense même qu'il faudrait faire remonter cette discussion à l'échelon 
européen, à la veille des élections du nouveau parlement européen. Car 
je ne suis pas certain de la transparence démocratique des organismes 
nationaux de gestion des droits, ils auraient éventuellement intérêt à 
faire cesser rapidement toute polémique sur le sujet avant qu'elle ne 
dégénère, voire ne naisse ;-)


Donc ces témoignages me paraissent essentiels, et je crois qu'il 
faudrait même que ceux d'entre vous qui ont fait le parcours d'une 
webradio ou webtélé en témoignent encore plus précisément.


Si cela embête la liste, je veux bien les recevoir seulement sur mon email.

Parce que si avec 7 euros on peut charger 100 titres, il n'y aurait pas 
de problème autre que d'information. Comme je soupçonne que c'est plus 
dur, il faut le faire savoir :-)


Encore merci pour ces témoignages, continuez !

A bientôt,
--
 __Bernard DUGAS _
|  IS Production s.a. Innovative Solutions Production |
|  Technoparc Pays de Gex bernard.du...@is-production.com |
|  30 Rue Auguste Piccard   Mob.: +33 615 333 770 |
|  01630 St Genis Pouilly - FRANCE -Fax : +33 450 205 106 |
|_|
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Pierre Col

Bernard Dugas a écrit :

quand l'argument du piratage de la musique est utilisé pour réduire les

droits élémentaires de l'humain à la communication libre, je crois qu'il
faut bien comprendre et expliquer aux représentants élus du peuple quels
sont les obstacles à la construction d'activités locales, artisanales et
associatives légales sur la musique.


Juste pour faire remarquer que, clairement, cette loi est pilotée par le 
lobby de l'industrie musicale, comme le démontre la lettre-type que peuvent 
utiliser les parlementaires UMP.


On notera avec intérêt, voire effarement, que ni le secteur du jeu vidéo ou 
du cinéma, pourant déjà bien piratés, ne sont seulement évoqués par les 
parlementaires qui défendent HADOI. Sans même parler du livre, en voie de 
dématérialisation et qui sera donc concerné bientôt.


Aucune vision à long terme sur la dématérialisation de la culture, juste une 
loi de circonstance destinée à préserver une industrie, fût-ce aux dépens 
des droits des citoyens.


--
Pierre



---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Pierre Col

Pierre Col a écrit :


Juste pour faire remarquer que, clairement, cette loi est pilotée par le
lobby de l'industrie musicale, comme le démontre la lettre-type que 
peuvent

utiliser les parlementaires UMP.


Juste pour rappeler ceci passé un peu inaperçu : 
http://www.fredericlefebvre.com/adm/ajax/admins/


Si un député ne peut sécuriser son blog, quid d'un accès Internet familial ?

Ou alors il fat équiper d'urgence Lefebvre d'un logiciel de sécurisation de 
blog certifié par HADOPI ?



--
Pierre



---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Bernard Dugas

Pierre Col wrote:
Aucune vision à long terme sur la dématérialisation de la culture, juste 
une loi de circonstance destinée à préserver une industrie, fût-ce aux 
dépens des droits des citoyens.


On ne peut pas non plus ignorer l'hypothèse qu'il puisse s'agir d'une 
vision à long terme, aux dépens des droits des citoyens, dont l'élément 
actuel ne constitue qu'un pas... supplémentaire.


1 degré de plus dans la température de l'eau de la grenouille ;-)

A bientôt,
--
 __Bernard DUGAS _
|  IS Production s.a. Innovative Solutions Production |
|  Technoparc Pays de Gex bernard.du...@is-production.com |
|  30 Rue Auguste Piccard   Mob.: +33 615 333 770 |
|  01630 St Genis Pouilly - FRANCE -Fax : +33 450 205 106 |
|_|
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Radu-Adrian Feurdean

On Wed, 11 Mar 2009 14:12:43 +0100, Bernard Dugas
bernard.du...@is-production.com said:
 Pierre Col wrote:
  Aucune vision à long terme sur la dématérialisation de la culture, juste 
  une loi de circonstance destinée à préserver une industrie, fût-ce aux 
  dépens des droits des citoyens.
 
 On ne peut pas non plus ignorer l'hypothèse qu'il puisse s'agir d'une 
 vision à long terme, aux dépens des droits des citoyens, dont l'élément 

Une vision a long terme dans le passe, pas dans le futur.

-- 
Radu-Adrian Feurdean
 raf (a) ftml ! net

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Stephane Kanschine
Le Wed 11 Mar, vers 11:55 +0100, Rapha?l Jacquot exprimait :

 On Wed, Mar 11, 2009 at 11:38:25AM +0100, Stephane Kanschine wrote:
  Un modem gsm suffit, y'a tous les soft libres qui vont bien pour
  l'utiliser. Y'a pas que gdroid comme distrib utilisables (j'ai pas dit
  abouties) pour des appareils mobiles, emdebian, shr, qtextended, ...
 
 oui, mais l'idée etait d'utiliser autre chose qu'un bidule qui soit inféodé 
 aux 3 opérateurs 
 dument habilités.

Est-ce le cul de mes oies Qu'est ce que vous bite ?

Cette liste est uniquement faite de distributions libres (GNU/Linux)
pour l'openmoko, donc t'en fais ce que tu veux. Un mock de carte sim,
c'est pas le plus compliqué à faire :-)

-- 
Par trois méthodes, nous pouvons apprendre la sagesse : d'abord, par
la réflexion qui est la plus noble; en second lieu, par l'imitation,
qui est la plus facile; et la troisiéme, par l'experience, qui est la
plus amère. Confucius
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Ivan Havlicek
Le 11 mars 2009 10:47, Grégoire Compagnon obe...@obeone.org a écrit :

 Bernard Dugas a écrit :
  Mais je n'ai pas trouvé les contrats, et je ne sais pas s'il faut
  ajouter autre chose ou demander une autre autorisation ? Est-ce valable
  pour les musiques du monde entier aussi ? ou seulement pour les auteurs
  français ?
 

 Il y a quelques temps en tout cas, il fallait en plus l'accord des
 majors pour distribuer leur musique. Donc contrat avec eux. Ils peuvent
 donc réclamer des sous sur chaque vente, voire, pour les plus
 gourmands une licence de plusieurs 0 en plus.


Ce n'est plus vrai depuis la loi Lang de 1981 qui dit Grosso modo :
Si l'oeuvre est disponible sur un support destiné à sa diffusion (disque,
cd...)
tu n'as pas besoin de demander l'autorisation des ayants droits pour la
diffuser
Tu n'as donc que l'obligation de cotiser à la SACEM.
À ma connaissance c'est vrai même pour les auteurs étrangers, c'est
justement
leur boulot de répartir l'argent versé entre les ayants droit.
Je n'ai pas non plus vu de texte qui impose l'utilisation d'un anti-rip,
seulement
que le morceau ne doit pas disponible au téléchargement.
De toutes les façons, si tu peux l'écouter, tu peux l'enregistrer.
Ça me rappelle le bruit qu'avait occasioné la sortie de la K7 par Sony,
certes c'était il y a qqe années ;-)
Pour ce qui est de possèder un support original pour se permettre de le
diffuser, je n'ai pas trouvé non plus de texte qui parle de ça.
Nous sommes tenus de fournir la liste exhaustive des morceaux diffusés :
titre, auteur(s)... qui ne sont pas libres de droit.
Il est possible qu'il existe des règles plus contraignantes pour les
grosses
radios, les cotisations sont alors calculées par rapport à leur chiffre
d'affaire.
Comme on est effectivement loin du topic initial, je suis ok pour continuer
la discussion via un autre moyen.
-- 
  Ivan

Écoutez http://youkounkoun-radio.com !


[FRnOG] Re: [FRnOG] Question de responsabilité

2009-03-11 Par sujet Jérôme Nicolle
Raphaël,

Le 11 mars 2009 10:10, Raphaël Jacquot sxp...@sxpert.org a écrit :
 On Wed, Mar 11, 2009 at 09:44:23AM +0100, Bernard Dugas wrote:
 Il y aurait bien une manière de sortir de cela : lancer un système
 peer-to-peer sur les fréquences gsm non attribuées. A la sauce lapin :-)

 facile. il suffit d'utiliser le matériel fait pour :

 http://ubnt.com/products/xr9.php

Je crois que l'idée est plutôt de aire de la téléphonie sur ces
fréquences, non ? Le problème d'un réseau p2p, ou mesh, c'est que ça
demande un sacré flux protocolaire pour en maintenir la cohérence, que
c'est peu performant et surtout tributaire du rayon d'action de chaque
noeud.

En ça, un réseau centré tel que le GSM serait tout de même nécessaire
pour maintenir une connectivité au cas ou un terminal sorte du mesh...

Reste le problème d'autonomie et de rayonnement provoqué par la
nécessité pour chaque noeud de relayer les communications de ses
homologues. Maintenir une émission constante à 100mW en 2,4GHz
requiert au bas mot 4W (CPU basse conso compris pour la gestion du
protocole. Pour tenir une journée, il faudrait alors une batterie de
48Wh, c'est une batterie de notebook quand on sait que les batteries
de téléphones mobiles dépassent rarement le Wh... Et avec ces 800g de
batterie, ne compte pas avoir une autonomie de plus d'une journée...
C'est assez contraignant !

Bon je prends le pire des cas, ou le noeud est sollicité en
permanence, mais dans l'idée, en zone suffisamment dense, il faut
compter au moins 30% du temps en émission, ce qui implique pour que la
consommation soit bien proportionnelle, que le CPU et le chip radio
soient capable de sortir d'un mode veille en quelques microsecondes.
C'est interessant comme approche, mais _vraiment_ contraignant.

D'un autre coté... ça ferait un réseau data libre et impossible à
réguler, interopérable avec des basestation WiFi pour obtenir une
connectivité terrestre, et donc potentiellement LE réseau alternatif
idéal car impossible à arrêter ou à filtrer :D

/me va lire de la datasheet de chip wifi basse conso


-- 
Jérôme Nicolle
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: [FRnOG] Que stion de responsabilité

2009-03-11 Par sujet Raphaël Jacquot
On Wed, Mar 11, 2009 at 04:02:24PM +0100, Jérôme Nicolle wrote:
 Reste le problème d'autonomie et de rayonnement provoqué par la
 nécessité pour chaque noeud de relayer les communications de ses
 homologues. Maintenir une émission constante à 100mW en 2,4GHz
 requiert au bas mot 4W (CPU basse conso compris pour la gestion du
 protocole. Pour tenir une journée, il faudrait alors une batterie de
 48Wh, c'est une batterie de notebook quand on sait que les batteries
 de téléphones mobiles dépassent rarement le Wh... Et avec ces 800g de
 batterie, ne compte pas avoir une autonomie de plus d'une journée...
 C'est assez contraignant !

t'oublies un truc capital... la consommation de la BTS...
ca balance entre 30 et 300w ces bouzins, soit entre 100W et 1kw consommé...

tu peux en mettre des routerstations avec des cartes ubiquity en solaire avec 
ca...

(ps: ca fonctionne tres bien en solaire avec une batterie qui va bien, j'ai 
testé)

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet Jérôme
Bonjour,

Le mercredi 11 mars 2009 à 09:50 +0100, Bernard Dugas a écrit :

 Y aurait-il une discrimination en fonction de la technologie ?

Oui, probablement parce que dans leur tête de beaucoup il y a le
transistor de leur jeunesse et oublient que la diffusion numérique est
de qualité tout à fait potable pour enregistrer les morceaux sur un MP3
(chez moi c'est plutôt flac/ogg mais MP3 ça sonne bien).

Quand on voit toutes les stupidités qui passe par les canaux officiels,
on voit bien qu'ils ont de bonne secrétaires pour s'occuper des
ordinateurs. Et je rappelle que selon l'INSEE et le ministère de
l'intérieur, le gouvernement actuel a été élu essentiellement par les
vieux.

L'autre argument serait peut-être que si on commence à chercher trop de
poux aux radio Françaises, elle vont tout simplement couler à pic, ça
fait tâche et ils n'auront plus aucun contrôle sur les moyens de
diffusions qui occuperont l'espace vacant.

 Je suis sur que si les tarifs de la radio étaient appliqués aux 
 diffusions sur internet, il n'y aurait plus de problème de prix...
 
 Et j'aimerai bien voir ces contrats...
 
 A bientôt,

Il me semble que les lobbyings ont tout fait pour couler la licence
globale qui s'apparente pourtant assez fortement à ce principe...

-- 
Jérôme Dautzenberg jer...@aranha.fr
aranha.fr

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Question de responsabilit?

2009-03-11 Par sujet thierry
Ah, raté pour la démonstration, la porte s'est refermée sur mes doigts !

Et pour les murs, il se pourrait qu'ils aient des oreilles ;-)

Pierre Col a écrit :
 Juste pour rappeler ceci passé un peu inaperçu :
 http://www.fredericlefebvre.com/adm/ajax/admins/

 Si un député ne peut sécuriser son blog, quid d'un accès Internet
 familial ?

 Ou alors il fat équiper d'urgence Lefebvre d'un logiciel de
 sécurisation de blog certifié par HADOPI ?

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/