Re: [FRnOG] Migration mailing-list FRNOG

2011-11-28 Par sujet Emmanuel Thierry
Bonjour,

Le 28 nov. 2011 à 08:54, Philippe Bourcier a écrit :

 
 On en avait parlé et il est grand temps de mettre en place cette idée.
 A partir d'aujourd'hui, vers 14h00, la mailing-list FRNOG passera sous sympa 
 (ca c'est pour m'aider sur la gestion des bounces) avec les règles que nous 
 avions évoqué... Voici le texte expliquant les filtres :
 
 Afin d'aider à la catégorisation des e-mails, il est nécessaire de modifier
 le Sujet/Objet/Subject de celui-ci avec un Tag en fonction du contenu.
 
 Voici la règle à respecter pour poster sur cette mailing-list:
  
  | Sujet de votre e-mail | Tag à utiliser OU Destinataire à utiliser|
  |--|
  |Alerte ou Incident |   [ALERT]  ||  frnog-al...@frnog.org |
  | sur Internet ou un DC ||||
  ||||
  |  Discussion technique |[TECH]  ||   frnog-t...@frnog.org |
  ||||
  | Sujet Système / FLOSS |[MISC]  ||   frnog-m...@frnog.org |
  |   et/ou philosophique ||||
  ||||
  |  Recherche ou annonce |[JOBS]  ||   frnog-j...@frnog.org |
  | d'emploi sys  réseau ||||
  ||||
  |Demande et réponse | [BIZ]  ||frnog-...@frnog.org |
  |   commerciale ||||
  |  Offre ou annonce ||||
  |  *interdite* sauf ||||
  |   occasion ou don ||||
  
 
 Les adresses frnog-*@ modifient automatiquement votre message pour y inclure 
 le bon tag dans le sujet (frnog-tech@ = Sujet: [TECH] ...).

Bon boulot !
Je me permets deux questions :
 - Le Reply-To va à frnog@ je suppute ?
 - Une personne inscrite à frnog@ reçoit les mails de toutes les listes ?

Merci

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Y a du débit chez FREE ?

2011-11-28 Par sujet Dominique Rousseau
Le Sat, Nov 26, 2011 at 10:55:35AM +, Raphael MAUNIER 
[rmaun...@neotelecoms.com] a écrit:
 Est-ce que ATT, Verizon, Comcast peerent facilement ?
 
 Non sérieusement, vous pensez toujours que le peering c'est juste
 mettre un port sur un IX et roule ma poule ?

Ouais, c'est vrai. Faut monter une session avec les route-servers,
en plus.

 Des solutions, il y en a et vous le savez tous. Le seul soucis, c'est
 que vous le voulez tous pas l'admettre.
 
 À la décharge, à mon sens FREE n'a pas eu une communication claire et
 officielle sur le sujet et le mode bourrin est déplaisant.
 
 Cependant, quand ils sont arrivés avec une offre à 29,99 € tout le
 monde était content.
 
 Vous avez tous été mal éduque avec des prix ultra bas, et moi pareil.
 En ouvrant notre réseau à l'étranger, j'ai bien vu que j'étais loin de
 la realité.
 
 Les infrastructures ont un coût, sans avoir vécu la chose de
 l'intérieur d'un gros backbone ( Neo est un réseau de taille
 raisonnable , mais pas gigantisme ) vous n'avez pas idée des pb.

Donc, si je lis bien, tu es en train de dire que faire un réseau qui
marche, ça ne peut pas se faire en vendant à 29,99E/mois un accès ADSL.
C'est bien ça ?
(d'ailleurs, si je me trompe pas, l'ARPU chez Free et chez les autres
tournait plutot autour de 36E, l'an dernier ; avant la (r)évolution)

-- 
Dominique Rousseau 
Neuronnexion, Prestataire Internet  Intranet
21 rue Frédéric Petit - 8 Amiens
tel: 03 22 71 61 90 - fax: 03 22 71 61 99 - http://www.neuronnexion.coop
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



[FRnOG] Re: [FRnOG] Y a du débit chez FREE ?

2011-11-28 Par sujet Martin Lathoud
Le 28 novembre 2011 09:55, Dominique Rousseau d.rouss...@nnx.com a écrit :
 (d'ailleurs, si je me trompe pas, l'ARPU chez Free et chez les autres
 tournait plutot autour de 36E, l'an dernier ; avant la (r)évolution)
A mon avis, Free n'a pas tout compris. Ils devraient financer les
tuyaux vers Youtube  co via leur budget comm' et/ou relation client.
La mauvaise pub n'a pas de prix, surtout quand ils ont les moyens de
faire autrement.

-- 
Martin
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Dominique Rousseau
Le Sat, Nov 26, 2011 at 12:44:09PM +0100, Damien Fleuriot [m...@my.gd] a écrit:
 Je cite l'article:
 
 ===
 Pour protéger le point d?accès à son commerce en ligne, pourquoi ne pas
 passer un accord spécifique avec son registrar ? On peut imaginer de
 sortir du contrat type d?enregistrement, et négocier avec un registrar
 une surveillance spécifique d?un nom de domaine, afin de calquer dans
 l?univers électronique la protection qu?offre le bail commercial dans le
 monde physique. Cela porterait, par exemple, sur la capacité et la
 sécurité des serveurs DNS, le contrôle humain (et non logiciel) de toute
 opération sur le nom, l?obtention de garanties de la part des registres,
 une clause pénale en cas d?indisponibilité temporaire ou permanente du
 nom, etc. Bien sûr, cette consolidation contractuelle serait facturée à
 un prix plus élevé que le tarif habituel d?un enregistrement. Mais, en
 l?absence de toute protection légale, ne serait-ce pas un prix normal à
 payer pour la sécurisation de l?assise commerciale que constitue le nom
 de domaine ?
 ===

Le monsieur devrait sortir de chez lui.
C'est ce que font des (diz|cent)aines de revendeurs, qui font tampon
entre le registre intransigeant sur les délais de paiement, et des
clients qui ne comprennent pas que si ils payent leur domaine 2 mois en
retard, il a été détruit et revendu à une boite-à-parking.

(et effectivement, ça me semble ne rien avoir à voir avec la question)

-- 
Dominique Rousseau 
Neuronnexion, Prestataire Internet  Intranet
21 rue Frédéric Petit - 8 Amiens
tel: 03 22 71 61 90 - fax: 03 22 71 61 99 - http://www.neuronnexion.coop
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



[FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Damien Fleuriot


On 11/27/11 11:29 AM, Stephane Bortzmeyer wrote:
 On Sat, Nov 26, 2011 at 12:34:11PM +0100,
  Damien Fleuriot m...@my.gd wrote 
  a message of 19 lines which said:
 
 les ISP qui remontent automatiquement les valeurs si elles sont trop
 basses, dans leurs résolveurs.
 
 C'est une violation du protocole et il n'y a aucune solution technique
 à ce problème. Si on faisait un système de résolution en pair-à-pair,
 il y aurait aussi des tricheurs.

Violation tout à fait justifiée IMO, quand on voit les abus de type
tunnel DNS pour s'accrocher gratuitement aux points wifi avec portail
captif par exemple.

Après, chacun voit midi à sa porte ;)
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Xavier Beaudouin

Hello,

On Mon, 28 Nov 2011 11:16:19 +0100, Damien Fleuriot wrote:

On 11/27/11 11:29 AM, Stephane Bortzmeyer wrote:

On Sat, Nov 26, 2011 at 12:34:11PM +0100,
 Damien Fleuriot m...@my.gd wrote
 a message of 19 lines which said:

les ISP qui remontent automatiquement les valeurs si elles sont 
trop

basses, dans leurs résolveurs.


C'est une violation du protocole et il n'y a aucune solution 
technique
à ce problème. Si on faisait un système de résolution en 
pair-à-pair,

il y aurait aussi des tricheurs.


Violation tout à fait justifiée IMO, quand on voit les abus de type
tunnel DNS pour s'accrocher gratuitement aux points wifi avec portail
captif par exemple.

Après, chacun voit midi à sa porte ;)


D'un autre coté compréhensif, quand on voit qu'on te vends de 
l'internet alors qu'on a accès qu'au port 80 qui passe a travers un 
DPI


(bon je pousse un peu le bouchon loin, mais ne pas pouvoir accéder a 
port SSH qu'on a filé sur un accès WIFI datacenter qui commence par T et 
finis par 3... c'est limite... quand même et c'est du vécu).


Xavier

--
Xavier Beaudouin
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Rémi Bouhl

Le 28/11/2011 11:16, Damien Fleuriot a écrit :




On 11/27/11 11:29 AM, Stephane Bortzmeyer wrote:

On Sat, Nov 26, 2011 at 12:34:11PM +0100,
  Damien Fleuriotm...@my.gd  wrote
  a message of 19 lines which said:


les ISP qui remontent automatiquement les valeurs si elles sont trop
basses, dans leurs résolveurs.


C'est une violation du protocole et il n'y a aucune solution technique
à ce problème. Si on faisait un système de résolution en pair-à-pair,
il y aurait aussi des tricheurs.


Violation tout à fait justifiée IMO, quand on voit les abus de type
tunnel DNS pour s'accrocher gratuitement aux points wifi avec portail
captif par exemple.




La solution propre à ce problème c'est de ne pas laisser passer les 
requêtes DNS tant que le client n'est pas authentifié. Pas de faire des 
trucs tordus, et les faire sur des réseaux où il n'y a pas que des 
portail WiFi (donc, en bavant sur des réseaux où ce n'est absolument 
pas nécessaire).


Rémi.
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Samuel Thibault
Rémi Bouhl, le Mon 28 Nov 2011 12:21:24 +0100, a écrit :
 Le 28/11/2011 11:16, Damien Fleuriot a écrit :
 On 11/27/11 11:29 AM, Stephane Bortzmeyer wrote:
 On Sat, Nov 26, 2011 at 12:34:11PM +0100,
 les ISP qui remontent automatiquement les valeurs si elles sont trop
 basses, dans leurs résolveurs.
 
 C'est une violation du protocole et il n'y a aucune solution technique
 à ce problème. Si on faisait un système de résolution en pair-à-pair,
 il y aurait aussi des tricheurs.
 
 Violation tout à fait justifiée IMO, quand on voit les abus de type
 tunnel DNS pour s'accrocher gratuitement aux points wifi avec portail
 captif par exemple.
 
 La solution propre à ce problème c'est de ne pas laisser passer les requêtes
 DNS tant que le client n'est pas authentifié. Pas de faire des trucs tordus,

Sauf quand ils distinguent un accès basique (que du web) d'un accès
premium-bidule où tu as tout. Dans le cas basique on veut continuer à
faire des trucs cracra pour que ce ne soit pas un accès Internet.

Samuel
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



[FRnOG] Re: [FRnOG] Y a du débit chez FREE ?

2011-11-28 Par sujet Pierre LANCASTRE
Bonjour à tous,

Juste pour rajouter ma rajouter ma petite contribution, j'ai pu voir dans
mon précédent job le trafic google/youtube exploser (+50% en 2-3 mois).
Surement du à l'arrivée des vidéos 1080p non rate limitées par Youtube.

A l'époque, Google proposait d'installer des serveurs de cache (akamai
like) sur le backbone afin d'éviter de saturer les liens de peering.

Néanmoins, cela revenait à déplacer le problème et à se poser les questions
suivantes :

- continue-t-on d'upgrader la capa de peering au fil de l'eau ? Pas très
cher de rajouter des liens 10G. Par contre, comment écoule-t-on ce trafic ?
(besoin upgrade chassis, lien trans, etc.). gros impact dans le coeur de
peering
- ou installe t'on leurs serveurs de cache. Moins d'impact sur le coeur de
peering, moyen de mieux répartir le trafic sur l'ensemble du réseau,
amélioration de la qualité pour le client (meilleure latence), etc. En
gros, que d'avantages, juste besoin de ressources datacenter pour hoster
tout ça

Néanmoins, un problème de fond subsiste. Qui paye ? En gros, Google explose
ton réseau mais ne lâche pas un copec (enfin, un peu, mais négligeable
comparé à l'invest nécessaire sur ton backbone). Du coup, en me placant
dans la peau du FAI, je peux comprendre la stratégie de laisser saturer le
peering pour faire pression sur google pour trouver des accords de
cofinancement. Il est difficile d'upgrader un backbone à l'aveugle en qq
mois, la règles des +50%/an devenant obsolète avec Google. Imaginons demain
qu'ils mettent à dispo des vidéos Ultra HD en 3D avec un débit triplé. Je
pense que les FAI riraient jaunes.
Après, côté client, c'est juste insupportable d'avoir une liaison 20meg et
devoir attendre de bufferiser une video 320p pour la regarder. Je partage
cette frustration, étant moi même utilisateur

Bref, je pense que ce cas de figure se répétera plus d'une fois (déja vu
avec MegaUpload) à différentes échelles. Il y a déjà pas mal de polémiques
concernant les TV connectées, les services vidéos/TV Live sur consoles, etc
etc.

Les trolls ont de beaux jours devant eux :)



Le 28 novembre 2011 09:55, Dominique Rousseau d.rouss...@nnx.com a écrit :

 Le Sat, Nov 26, 2011 at 10:55:35AM +, Raphael MAUNIER [
 rmaun...@neotelecoms.com] a écrit:
  Est-ce que ATT, Verizon, Comcast peerent facilement ?
 
  Non sérieusement, vous pensez toujours que le peering c'est juste
  mettre un port sur un IX et roule ma poule ?

 Ouais, c'est vrai. Faut monter une session avec les route-servers,
 en plus.

  Des solutions, il y en a et vous le savez tous. Le seul soucis, c'est
  que vous le voulez tous pas l'admettre.
 
  À la décharge, à mon sens FREE n'a pas eu une communication claire et
  officielle sur le sujet et le mode bourrin est déplaisant.
 
  Cependant, quand ils sont arrivés avec une offre à 29,99 € tout le
  monde était content.
 
  Vous avez tous été mal éduque avec des prix ultra bas, et moi pareil.
  En ouvrant notre réseau à l'étranger, j'ai bien vu que j'étais loin de
  la realité.
 
  Les infrastructures ont un coût, sans avoir vécu la chose de
  l'intérieur d'un gros backbone ( Neo est un réseau de taille
  raisonnable , mais pas gigantisme ) vous n'avez pas idée des pb.

 Donc, si je lis bien, tu es en train de dire que faire un réseau qui
 marche, ça ne peut pas se faire en vendant à 29,99E/mois un accès ADSL.
 C'est bien ça ?
 (d'ailleurs, si je me trompe pas, l'ARPU chez Free et chez les autres
 tournait plutot autour de 36E, l'an dernier ; avant la (r)évolution)

 --
 Dominique Rousseau
 Neuronnexion, Prestataire Internet  Intranet
 21 rue Frédéric Petit - 8 Amiens
 tel: 03 22 71 61 90 - fax: 03 22 71 61 99 - http://www.neuronnexion.coop
 ---
 Liste de diffusion du FRnOG
 http://www.frnog.org/




Re: [FRnOG] Re: DNS P2P

2011-11-28 Par sujet Damien Fleuriot


On 11/26/11 7:09 PM, Patrick Maigron wrote:
 Le 26/11/2011 09:43, Marc BOZENKO a écrit :
 et inversement, Mr cotedor qui va emmerder la grosse boite avec un nom
 deposé parce que ce dernier est un vrai geek et que le mec qui s'occupe
 du SI ne l'a pas fait (on me dira: ok, ils avaient qu'a prendre qq1 qui
 connait son boulot)
 
 Z'ont qu'à demander à l'ICANN la création du nouveau TLD .cotedor pour
 185000$. Pour les nouveaux TLD ils ont assez blindé la protection des
 marques... Même en IDN s'ils préfèrent.
 

Alors ça les IDN on va pas en parler parce que je trouve que c'est du
racket.

Avant, pour pas se faire squatter, tollé père et fils enregistraient
tolle.com, net org et compagnie.

Maintenant, ils vont également devoir payer pour les domaines accentués.


C'est du racket pur et simple.



Quant aux nouveaux TLD à what mille dollars, c'en est complètement
ridicule, et c'est encore une fois du racket.

Pour 2 marques identiques opérant dans des secteurs différents (on peut
imaginer un lacoste dans le textile, et un autre lacoste dans le
bâtiment, les 2 marques seraient tout à fait légit), ça va être la
course au premier qui va sortir le chèquier, en fait.
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: [FRnOG] Re: [FRnOG] Y a du débit chez FREE ?

2011-11-28 Par sujet Jérémy Martin
Au delà du mode TROLL que certaines réponses peuvent prendre, il y a à 
mon sens un réel débat de fond qui doit se faire pour savoir qui doit 
payer entre le fournisseur de contenu et le fournisseur d'accès à internet.


Cette situation ne pourra pas durer. Les utilisateurs deviennent de plus 
en plus avertis de comment marche leur connexion et je suis persuadé 
que les 10 prochaines années vont voir arriver des mouvements de masse 
d'utilisateurs qui migreront d'un FAI à l'autre au gré du temps selon 
s'il fonctionne bien ou non.


En ce qui nous concerne, en interne, il y a un moment donné, on s'est 
assis autour de la table avec les acteurs qui comptent pour notre 
réseau, et on a regardé pour trouver les meilleures solutions qui 
contente tout le monde.
Le pire ? C'est qu'on y est parvenu, personne n'a sortit un euro pour 
l'autre (chacun finance son infra de manière réfléchie vis à vis de 
l'autre), et magie, tout fonctionne à merveille.


Aujourd'hui, je suis ahurit de voir le freinage que Free a mis en oeuvre 
dans les négociations pour ne pas faire avancer les choses. Quel exemple 
pour le 4ème futur opérateur mobile ?! (ça va être beau la lecture des 
vidéos youtube en 3G !).


D'ailleurs, leur absence de ce débat débuté il y a une semaine ici même 
montre à quel point ils n'en ont rien à faire. Sur les 3200 inscrits du 
FRnOG, je crois savoir qu'il y a pas mal de journalistes, messieurs, à 
vos claviers.


Cordialement,
Jérémy

Le 28/11/2011 12:55, Pierre LANCASTRE a écrit :

Bonjour à tous,

Juste pour rajouter ma rajouter ma petite contribution, j'ai pu voir
dans mon précédent job le trafic google/youtube exploser (+50% en 2-3
mois). Surement du à l'arrivée des vidéos 1080p non rate limitées par
Youtube.

A l'époque, Google proposait d'installer des serveurs de cache (akamai
like) sur le backbone afin d'éviter de saturer les liens de peering.

Néanmoins, cela revenait à déplacer le problème et à se poser les
questions suivantes :

- continue-t-on d'upgrader la capa de peering au fil de l'eau ? Pas très
cher de rajouter des liens 10G. Par contre, comment écoule-t-on ce
trafic ? (besoin upgrade chassis, lien trans, etc.). gros impact dans le
coeur de peering
- ou installe t'on leurs serveurs de cache. Moins d'impact sur le coeur
de peering, moyen de mieux répartir le trafic sur l'ensemble du réseau,
amélioration de la qualité pour le client (meilleure latence), etc. En
gros, que d'avantages, juste besoin de ressources datacenter pour
hoster tout ça

Néanmoins, un problème de fond subsiste. Qui paye ? En gros, Google
explose ton réseau mais ne lâche pas un copec (enfin, un peu, mais
négligeable comparé à l'invest nécessaire sur ton backbone). Du coup, en
me placant dans la peau du FAI, je peux comprendre la stratégie de
laisser saturer le peering pour faire pression sur google pour trouver
des accords de cofinancement. Il est difficile d'upgrader un backbone à
l'aveugle en qq mois, la règles des +50%/an devenant obsolète avec
Google. Imaginons demain qu'ils mettent à dispo des vidéos Ultra HD en
3D avec un débit triplé. Je pense que les FAI riraient jaunes.
Après, côté client, c'est juste insupportable d'avoir une liaison 20meg
et devoir attendre de bufferiser une video 320p pour la regarder. Je
partage cette frustration, étant moi même utilisateur

Bref, je pense que ce cas de figure se répétera plus d'une fois (déja vu
avec MegaUpload) à différentes échelles. Il y a déjà pas mal de
polémiques concernant les TV connectées, les services vidéos/TV Live sur
consoles, etc etc.

Les trolls ont de beaux jours devant eux :)



Le 28 novembre 2011 09:55, Dominique Rousseau d.rouss...@nnx.com
mailto:d.rouss...@nnx.com a écrit :

Le Sat, Nov 26, 2011 at 10:55:35AM +, Raphael MAUNIER
[rmaun...@neotelecoms.com mailto:rmaun...@neotelecoms.com] a écrit:
  Est-ce que ATT, Verizon, Comcast peerent facilement ?
 
  Non sérieusement, vous pensez toujours que le peering c'est juste
  mettre un port sur un IX et roule ma poule ?

Ouais, c'est vrai. Faut monter une session avec les route-servers,
en plus.

  Des solutions, il y en a et vous le savez tous. Le seul soucis, c'est
  que vous le voulez tous pas l'admettre.
 
  À la décharge, à mon sens FREE n'a pas eu une communication claire et
  officielle sur le sujet et le mode bourrin est déplaisant.
 
  Cependant, quand ils sont arrivés avec une offre à 29,99 € tout le
  monde était content.
 
  Vous avez tous été mal éduque avec des prix ultra bas, et moi pareil.
  En ouvrant notre réseau à l'étranger, j'ai bien vu que j'étais
loin de
  la realité.
 
  Les infrastructures ont un coût, sans avoir vécu la chose de
  l'intérieur d'un gros backbone ( Neo est un réseau de taille
  raisonnable , mais pas gigantisme ) vous n'avez pas idée des pb.

Donc, si je lis bien, tu es en train de dire que faire un réseau qui
marche, ça ne peut pas se faire en vendant à