Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-10 Par sujet Xavier Nicollet
Le 06 août 2010 à 19:48, Vivien GUEANT a écrit:
 Ah citéFibre et ses adresses publiques réservées pour la VoIP : Chaque  
 abonné avait 3 IP : Une publique pour Internet, une publique pour la  
 VoIP et une privée pour la TV. 

En soit c'est une façon normale d'utiliser Internet. Si la migration
vers v6 avait été réalisée dans les temps, ca ne choquerait personne.

-- 
Xavier Nicollet
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-07 Par sujet Spyou
Le 06/08/2010 11:59, Thomas Mangin a écrit :
 Le GROS problème actuel est le manque de support des routeurs DSL des 
 particuliers. Free a bien montré que si le CPE peut être mis a jour 
 facilement une migration IPv6 n'est pas trop difficile.
 Une fois que les particuliers auront v6 nous verrons les applications migrer.

Oeuf, poule ... pourquoi les FAI se casseraient les noix a upgrader les CPE 
s'il n'y a
rien d'accessible sur v6 qui ne le soit pas déjà sur v4 ?
---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-07 Par sujet Raphael Maunier
Parce que bientot, ils ne pourront plus prendre de clients :)
Des /14, il va pas y en avoir pour tout le monde :)

-- 
Raphaël Maunier
NEO TELECOMS
CTO / Responsable Ingénierie
AS8218




On Aug 7, 2010, at 8:32 PM, Spyou wrote:

 Le 06/08/2010 11:59, Thomas Mangin a écrit :
 Le GROS problème actuel est le manque de support des routeurs DSL des 
 particuliers. Free a bien montré que si le CPE peut être mis a jour 
 facilement une migration IPv6 n'est pas trop difficile.
 Une fois que les particuliers auront v6 nous verrons les applications migrer.
 
 Oeuf, poule ... pourquoi les FAI se casseraient les noix a upgrader les CPE 
 s'il n'y a
 rien d'accessible sur v6 qui ne le soit pas déjà sur v4 ?
 ---
 Liste de diffusion du FRnOG
 http://www.frnog.org/
 


---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-07 Par sujet Thomas Mangin

 Parce que bientot, ils ne pourront plus prendre de clients :)
 Des /14, il va pas y en avoir pour tout le monde :)

Poule, oeuf, aucune importance - tot ou tard, il va falloir sortir de cette 
situation et casser l'oeuf :)
Si IPv6 ne prend pas c'est l'innovation qui en prend dans l'aile.

L'internet va être dual stack pendant pas mal de temps, heureusement les 
solutions de passerelles IPv4/IPv6 existent.
http://media.portfast.net/uknof/uknof16/02-adrian_kennard-mapping_ipv6_to_ipv4.html
http://media.portfast.net/uknof/uknof16/03-cathy_almond-aftr.html

IPv6 et ca, ou carrier NAT .. c'est le choix en face de nous. 
Pour moi, c'est tout choisi.

Thomas---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-06 Par sujet Thomas Mangin
On 6 Aug 2010, at 11:03, Xavier Nicollet wrote:

 Le 05 août 2010 à 22:48, Thomas Mangin a écrit:
 Toutes allocations assignées et non routées depuis plus d'un an devraient 
 retourner a RIPE.
 
 Le retour prend du temps, beaucoup de temps. Rendre des IP nous fera
 gagner peu de temps au final.
 
 Une seule solution à terme:
 http://www.ipv6actnow.org/

Personne ne dis que IPv6 n'est pas justifié et qu'il faut trainer les pieds. 
Maintenant dire que l'on peut _tout_ migrer rapidement est une utopie.

Le GROS problème actuel est le manque de support des routeurs DSL des 
particuliers. Free a bien montré que si le CPE peut être mis a jour facilement 
une migration IPv6 n'est pas trop difficile.
Une fois que les particuliers auront v6 nous verrons les applications migrer.

De plus, même si RIPE ne peut plus allouer d'IPv4 l'année prochaine, cela ne 
veut pas dire que tout va s'arrêter en le monde IPv4. Ca, c'est le message 
marketing pour que les gens se bouge les fesses (je le supporte).
La réalité est que beaucoup d'organisations ont des réserves suffisantes pour 
encore quelques années (moi inclus). C'est dans 2-3-4 ans que les premières 
dents vont réellement grincer.

L'année prochaine ce sont les nouveaux entrants qui vont souffrir - et soyons 
honnête avec nous même, les acteurs établis ne vont pas pleurer.

Thomas


---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-06 Par sujet Vivien GUEANT

Le 06/08/2010 11:59, Thomas Mangin a écrit :

De plus, même si RIPE ne peut plus allouer d'IPv4 l'année prochaine, cela ne 
veut pas dire que tout va s'arrêter en le monde IPv4. Ca, c'est le message 
marketing pour que les gens se bouge les fesses (je le supporte).
La réalité est que beaucoup d'organisations ont des réserves suffisantes pour 
encore quelques années (moi inclus). C'est dans 2-3-4 ans que les premières 
dents vont réellement grincer.

L'année prochaine ce sont les nouveaux entrants qui vont souffrir - et soyons 
honnête avec nous même, les acteurs établis ne vont pas pleurer.
   
J'ai même entendu qu'en 2014, le trafic IPv4 sera toujours supérieur au 
trafic IPv6. Moi qui pensais qu'en 2014 le trafic IPv4 serait proche de 
0, le dual stack préférant l'IPv6 et l'ensemble des serveurs web ayant 
une double pile v4/v6.


Certains acteurs établis ne migreraient pas en IPv6 avant plusieurs 
années et quand les IPv4 vont manquer c'est du NAT nouvelle génération, 
avec ouverture des ports en UPnP, qui va prendre la relève pour les 
nouveaux clients...


Ah citéFibre et ses adresses publiques réservées pour la VoIP : Chaque 
abonné avait 3 IP : Une publique pour Internet, une publique pour la 
VoIP et une privée pour la TV. Bon c'est terminé les derniers abonnés 
ont été résiliés le 28 juin 2010, l'aventure est terminée, la fibre va 
partir à la poubelle. Pour les nostalgiques une copie du site web 
http://lafibre.info/site/citefibre/


Vivien.


---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/



Re: retour au ripe (was Re: [FRnOG] Le RIPE et les PI)

2010-08-06 Par sujet Thomas Mangin
 Certains acteurs établis ne migreraient pas en IPv6 avant plusieurs années 
 et quand les IPv4 vont manquer c'est du NAT nouvelle génération, avec 
 ouverture des ports en UPnP, qui va prendre la relève pour les nouveaux 
 clients...

Cela me fait peur, car NAT veut dire CPU, CPU veut dire prix élevés, prix 
élevés veut dire paiement par capacité transférée.
Et qui est bon pour charger a la minutes ? Ce ne sont pas les ISP mais les 
telcos ...

Thomas

---
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/