Dans la communauté SPIP, têtue avait écrit un article intéressant sur
l'écriture inclusive :
http://romy.tetue.net/en-finir-avec-le-point-final-inclusif

Si l'on retient la nécessité de renseigner des chaines de langue en langage
inclusif, cet article peut aider pour avoir une norme commune.
L'article aide à discerner ce qui est pertinent entre le point, la
parenthèse, le tiret... dans toutes les variantes de l'écriture inclusive.

L'approche technique du débat politique ou sociétal (faut-il ou non adopter
l'écriture inclusive ?) se limite à constater qu'il ne s'agit que de
fichiers de langue.
1°) La nécessité d'utiliser l'écriture inclusive ne concernent que certains
objets éditoriaux mais pas tous. Une table, restera une table, par exemple.
Un paiement, un paiement. Cela ne concerne que des objets comme les
auteurs, les visiteurs, les camionneurs...
2°) L'écriture inclusive n'est pas nécessaire dans certaines langues non
genrée (mais force est de constater que la nôtre l'est)
3°) Notre langue étant genrée, il peut être intéressant de proposer les
chaines de langues pertinentes. Tout est possible : inclusif de
ponctuation, inclusif en mots, masculin, féminin.

Après, en terme de développement, il faut regarder ce qu'attendent les
utilisateurs et donc ce qui est utile et pertinent de développer.
Par exemple, un site d'une collectivité territoriale ou étatique se doit de
respecter les normes administratives applicables qui ne sont pas celle des
tirets/points/parenthèses (1).
Ou encore, un site ne s'adressant qu'à une communauté genrée peut ne
vouloir des chaînes de langue que d'un seul genre.

Thrax
(1) pas d'écriture inclusive en terme de tiret ou de point mais
l'utilisation des deux genres, en commençant par les femmes.
Norme :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036068906&categorieLien=id
Exemple :
Circulaire de l'éducation nationale adressée aux Rectrices et Recteurs :
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=44727

Le sam. 6 juin 2020 à 10:07, Postmaster Imap <postmas...@artaban.fr> a
écrit :
>
> Et donc, si j'ai bien compris, si on ne met pas des petits points
> partout, c'est qu'on est dans le déni, le soutien au patriarcat, contre
> la libération et l'émancipation de la moitié de l'humanité, pour le
> racisme, ....
> Ah et puis c'est aussi ça qui empêche les femmes de développer avec SPIP.
> Gilles
>
>
>
> Le 06/06/2020 à 02:41, tout...@free.fr a écrit :
> > Merci à tous pour cette discussion.
> >
> > @cyril, j'espère que ce que tu écris est une mauvaise blague parce que
> > c'est juste incroyable d'être dans un tel déni.
> >
> > Parfois, ce soutien au patriarcat sous prétexte de lutte plus
> > importantes peut avantageusement être transposé aux inégalités raciales.
> > Depuis une position masculine c'est parfois plus compréhensible. Es tu
> > capable de tenir ce discours face aux descendants d'esclaves qui
> > subissent toujours le racisme ?
> >
> > est-ce qu'après cela tu es encore prêt à dire que la demande qui est
> > faite d'ajouter un point médian est à reléguer après la libération
> > politique/ écologique/ sociale de tout les hommes ?
> >
> > Et qu'on verra après pour les femmes ?
> >
> > Est-ce que tu t'es posé la question de combien il reste de femmes à
> > coder dans SPIP et qu'est-ce qu'il est possible de faire pour que des
> > femmes aient envie de nous rejoindre ? … franchement, le simple fait de
> > considérer par l'écriture que la moitié de la population sont des femmes
> > est-il si douloureux ?
> >
> > touti
> >
> >
> > Le 05/06/2020 à 15:38, Stephane Santon a écrit :
> >> Bonjour,
> >>
> >> Le 05/06/2020 à 15:32, Cyril Marion a écrit :
> >>> j'appelle ça couper les poils de cul en quatre. Quand toutes les
lignes
> >>> de codes seront écrites en chinois, on aura autre chose à faire que de
> >>> se regarder le point médian. Ou les parenthèses. Ou les
points-virgules.
> >> 1. S'occuper d'un point n’empêche pas de s'occuper d'autres,
> >> 2. Si chacun donnait tout à hauteur de ce qu'il est capable, ce serait
> >> déjà bien,
> >>
> >>> On a pas des problèmes plus graves à régler en ce moment que de
> >>> s'envoyer des points médians dans la figure ? Chômage ? Libéralisme ?
> >>> Violences policières ? Crise économique ? Malnutrition ? Santé ?
> >>> Surpopulation ? Pauvreté ? Pollution ? Réchauffement climatique ?
> >>> Éducation ?
> >> 3. Et si la source de tous ces problèmes n'était pas justement la
> >> sur-représentation masculine parmi ceux qui nous gouvernent ... ??
> > _______________________________________________
> > liste: https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-dev
> > doc: https://www.spip.net/
> > dev: https://core.spip.net/
> > irc://irc.freenode.net/spip
>
> _______________________________________________
> liste: https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-dev
> doc: https://www.spip.net/
> dev: https://core.spip.net/
> irc://irc.freenode.net/spip
_______________________________________________
liste: https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-dev
doc: https://www.spip.net/
dev: https://core.spip.net/
irc://irc.freenode.net/spip

Répondre à