Le 1 mars 2016 à 12:12, nicod_ a écrit :
> Le 01/03/2016 10:13, Cédric Morin a écrit :
>>
>> Erreur grave que de faire un INSERT en base sur chaque 404. La meilleure
>> façon de mettre ton serveur par terre en moins de deux.
>
>
> Faux, ça dépend de l'architecture : dans certains cas, une écriture BDD est
> plus performante qu'une écriture disque directe.
>

La base de donnée est une abstraction (un client qui envoi une
requête, SQL dans notre cas, au serveur qui traite et lui renvoie la
réponse) pour gérer de grandes quantités de données (les logs aussi
sont de gros volumes) en accès concurrentiels (normalement il n'y a
pas des dizaines de processus qui consultent le même fichier de
journalisation) et constituant un agrégat dont il faut garantir une
certaine cohérence (i.e. ACIDité) Mais au final, la base de données va
manipuler des fichiers... (sauf si on fait tenir en mémoire par
exemple)
Il y a bien des système de journalisation qui sont insérées en base de
données mais cela ne change pas le problème ici : il s'agit de passer
par un langage interprété (PHP) par un autre processus pour soit
ouvrir un fichier et y écrire, soit envoyer une requête (en rajoutant
donc une couche supplémentaire et dépendre de la liaison radio) qui va
atterrir dans un fichier binaire. Tout ceci est fort coûteux pour
réinventer la roue sans pouvoir jamais égaler en performance ce qui
est fait nativement en amont.
----
spip-zone@rezo.net - http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-zone

Répondre à