Entièrement d'accord. en 2018 c'est certainnement la meilleur solution

Pour ma part j'avais créer une autre fonction inspiré de
gis_icon_properties pour générer des marker.png de 64x64 à afficher en 32x32
ça prend de la charge serveur à la première génération d'images mais le
temps de dev était réduit pour un résultat honorable est quasi identique.

Avec smushit sur le serveur (qpng et optipng), les markers font moins de
1000 octets


Le mer. 10 oct. 2018 à 12:03, JLuc <j...@no-log.org> a écrit :

> Le 10/10/2018 à 11:05, pierre laszczak a écrit :
> > ou utiliser les filtres images de spip.
> >
> https://framapic.org/gallery#SgpDmZ5gvFuV/774QB2xxgqcy.png,BaaWkyVTFrU8/zGRUFv66L458.png
> >
> [(#CHEMIN{css/masque.png}|image_aplatir{png,#COULEUR}|image_masque{css/defaut.png}|gis_icon_properties)]
>
> Oui mais utiliser des marqueurs svg éviterait de générer tous ces png
>
> Le svg qui donne le même marqueur fait 500 à 800 octets au lieu de 5 à 8ko
> pour le png.
> La plupart des cartes n'ont pas énormément de marqueurs,
> mais le svg a aussi des intérêts en lui-même : vectoriel et
> potentiellement dynamique.
>
> Je disais on peut changer la couleur du svg dans les différents contextes
> par css extérieure :
> .la_classe_contexte svg {fill: #COULEUR}
> mais dans la mesure où on inline le svg ce serait plus simple d'ajouter le
> "fill: #COULEUR"
> inline dans son source à chaque usage  (et il n'y aurait plus besoin de
> styler par css).
>
> JLuc
>
>
> ----
> spip-zone@rezo.net - https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-zone
>
----
spip-zone@rezo.net - https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-zone

Répondre à