Le 09/10/2019 à 11:32, Eric Lupinacci a écrit :
> C'est si l'on laisse l'incohérence actuelle que l'on a des exceptions à
> gérer.

Yen a forcément car il y a des contenus qui ne sont pas des plugins, et
personnellement je me suis toujours opposé à ce qu'il n'y ait que des
plugins. Si on veut avoir un article de doc, ou un projet non-plugin sur
tel sujet qui correspond pourtant bien à telle grande catégorie
(auteurs, etc), on doit continuer de pouvoir le faire, ya pas que des
projets-plugins. Du coup les trucs qui ne rentrent pas dans le
référentiel automatique, bah ça rentre dans ces exceptions, des contenus
qui ne sont pas reconnus comme des projets-plugins, mais ils ont
toujours le droit d'être là. Si leurs auteurs veulent que ça soit mieux
reconnu et donc profiter des présentations automatiques qu'on mettrait
en place quand c'est bien reconnu comme un plugin : à eux de faire ce
qu'il faut pour que ce soit bien déclaré, d'après moi.

Par ex pour Giseh, il peut pas être sur le SVN car ça doit être maintenu
par un truc du gouvernement ou que sais-je ? => Il peut développer sur
Github, et donc être le seul à contrôler.
Son employeur a déjà un Git à lui où ça doit être ? => C'est Git, il
peut très bien mettre en place une réplication automatique sur un compte
Github (il développe sur le Git de son employeur mais ya une copie
Github en lecture uniquement), et donc pouvoir alors le déclarer en
dépôt reconnu par notre système.

Il me semble que ça concerne assez peu de cas, donc je suis plutôt
d'avis de pas rajouter de la complexité avec certaines données qui vont
venir de script auto et d'autres remplies manuellement… mof. Je suis
plutôt d'avis que pour ce qui concerne les plugins, tout devrait pouvoir
être reconstruit automatiquement à chaque fois (si un jour on change de
système, etc), sans avoir à récupérer des données manuelles.

-- 
RastaPopoulos

----
spip-zone@rezo.net - https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-zone

Répondre à