Yo, Cédric et les autres

J'ai le cas d'une organisation qui utilisait Sparkpost comme service en mode 
gratuit, et la limite suffisait à l'époque. Ces derniers ont changé leurs 
conditions, et désormais c'est 500 par mois max. L'association a reçu un 
message et nous-mêmes leur avons envoyé fait un rappel mais c'est passé dans 
les spams ou je sais pas : ils n'ont rien fait.

La conséquence : tout envoi APRÈS 500 est alors en échec.

La conséquence : les gens sont désinscrits automatiquement, alors que ce n'est 
pas un échec d'erreur destinataire inconnu mais un échec du service.

Et pire que ça : au bout d'un moment, l'adresse est chiffrée en plus, et il a 
est impossible de réinscrire la personne même si on a fini par s'abonner au 
service payant ou à Mailjet.

Est-ce que Sparkpost ou Mailshot fait une différence entre les RAISONS des 
échecs ? Car un échec pour la raison "vous avez atteint votre limite d'envoi" 
ce n'est pas du tout pareil que la raison "l'adresse du destinataire n'existe 
pas". Et dans le premier cas Mailshot ne devrait PAS désinscrire de la liste !

On se retrouve donc avec une assoc qui avait ~900 abonnés à la lettre, et qui 
se retrouve avec 170 inscrits désormais, et dont toute une partie ne peut à 
priori plus être ré-activée par les admins, c'est l'horreur !

À aucun moment il ne s'agit de mauvais emails qui n'existent plus, pour la 
plupart des désinscriptions qu'il y a eu, donc à aucun moment Mailshot n'aurait 
dû les désinscrire et encore moins chiffrer à jamais. :(

Est-ce que j'ai bien compris ce qui s'est passé ? Est-ce qu'il y a une solution 
?p

-- 
RastaPopoulos

----
spip-zone@rezo.net - https://listes.rezo.net/mailman/listinfo/spip-zone

Répondre à