On ce plaint que l'on en a marre de recevoir des docx pour bosser car
c'est le format par défaut de MSoffice et que la plupart des gens ne
lisent pas ne savent même pas ce qu'est un format de fichier et font
enregistrer. Ce qui donne a 90% des documents créés sont du docx et
que les échanges entre MSoffice ce porte bien, mais des qu'une
administration ou organisme fait le choix du format ouvert qu'elle a
sa propre politique, qu'elle a fait le choix de LibreOffice  et quelle
doit ce battre a chaque fois avec les 90% pour recevoir des formats
ouvert ça devient gonflant et c'est généralement elle qui en fait les
frais, au final elle revient bêtement au docx.
Ce que l'on demande c'est que le gouvernement arrête de baisser leur
froc devant une multinational à la noix et leur oblige un format par
défaut ouvert afin de garantir a l'utilisateur un choix logiciel et
non une obligation d'utiliser tel produit. De plus une corélation de
toutes les administartions française ou/et européenne sur un format
libre favorisera les échanges et enfin le jour ou microsoft sera
détruit vous ne pourez plus ouvrir vos docx donc on ne peut pas
concidérer les docx comme une archive sur.



Le 22 septembre 2016 à 15:32,  <andre_deb...@numericable.fr> a écrit :
> On Thursday 22 September 2016 14:32:02 Frédéric MASSOT wrote:
>> En complément, Office 365 pour Windows peut lire et écrire les formats
>> OpenDocument mais pas la version Mac OS X, pour les modifier il faut
>> passer aux formats MS Office.
>
> Alors de quoi se plaint l'April si Office 365 peut lire et écrire les formats
> OpenDocument, sauf avec Mac OS/X, mais l'EN l'utilise t-il ?
>
> André
>

Répondre à