Étienne Mollier a écrit :
> Bonsoir,
> 
>>>     J'ai l'impression que ce problème s'est aggravé avec le
>>> noyau 4.15 (avant cela, ce genre de chose pouvait arriver,
>>> mais seulement lorsque le système commençait à swapper) et la
>>> libc qui venait avec lui.  La dernière mise à jour de la libc
>>> (hier) semble avoir un peu calmé la chose, mais sans la
>>> corriger.
> 
>>      Aucune idée ?
> 
> Pas vraiment d'idée, les problèmes intermittents sont les plus
> compliqués à résoudre.  À vue de nez, il faudrait tester avec une
> autre carte réseau, mais si la carte mère ne permet le PXE boot
> que sur sa carte intégrée, ça va être compliqué à vérifier.

        Je n'ai pas l'impression que la carte réseau soit en cause (les autres
applications appelant elles aussi les disques NFS ne sont pas
impactées). J'ai l'impression que ça touche soit le pilote de la carte
réseau soit le protocole NFS.

> Sans toucher au matériel, l'absence générale de charge lors d'un
> gel de la machine suggère un timeout quelconque.  Ça pourait, par
> exemple, venir de la configuration du DNS (mais j'imagine que le
> post client monte son NFS root via l'IP), ou peut-être du Name
> Service Cache Daemon nscd (mais si vous utilisez directement
> /etc/passwd tel que monté en NFS root, vous n'en avez peut-être
> pas l'usage, le service est prévu pour doper des outils de
> centralisation des logins comme LDAP ou du NIS).
        Tout est monté en dur via les adresses IP. Le NIS et le DNS
fonctionnent parfaitement... Lorsque une application se met en attente
NFS, la charge monte très vite et très haut. Jusqu'au moment où ça se
remet à fonctionner normalement. Aucune trace dans les logs, ce serait
trop facile.

        Bien cordialement,

        JKB

Répondre à