Mea culpa, effectivement on peut maintenant avoir l'IP virtuelle identique à 
une des IP réelles.
Les docs de Cisco sont très mal écrites à ce niveau. C'était mieux avant.

Le 6 avr. 2018 à 06:05, Cédric Houzé a écrit :

> Hello la liste,
> 
> Sur le papier, VRRPv3 semble ne plus nécessiter de définir une IP
> spécifique pour la virtuelle.
> 
> Ça a l'air bien expliqué ici :
> https://www.randco.fr/blog/2012/2045/
> 
> En réalité, l'important est qu'il y ait une adresse MAC virtuelle qui soit
> définie.
> En cas de bascule, la MAC utilisée par la table ARP doit rester la même
> pour ne pas avoir d'interruption de service le temps que la table ARP soit
> refreshée.
> 
> C'est expliqué au chapitre  8.1.2
> <https://tools.ietf.org/html/rfc5798#section-8.1.2>. "Host ARP Requests",
> ici :
> 
> https://tools.ietf.org/html/rfc5798
> 
> 
> 
> Pour éviter une blague en prod, je te recommande de vérifier la MAC address
> table en face de chaque interface histoire de voir si tu as bien 3 adresses
> MAC en tout ; 2 physiques et 1 virtuelle.
> Dans l'idéal, un petit test de bascule devrait valider l'ensemble :)
> 
> 
> Cordialement,
> Cédric Houzé.
> 
> 
> 
> Le jeu. 5 avr. 2018 à 23:27, Eric LECLERC <er.lecler...@gmail.com> a écrit :
> 
>> Bonsoir,
>> je me lance pour ma première réponse dans la mailing list :)
>> De ce que j'en comprends, il faut déjà activer la feature vrrpv3 sur le
>> Nexus (jusque là c'est classique).
>> Ensuite dans l'interface on configure le groupe vrrpv3 et on définit les
>> IP dans les familles d'adresses.
>> En IPv4, il y a la primaire et la secondaire. La primaire sert uniquement
>> de next hop, tous les paquets qui sont directement adressés à cette adresse
>> sont droppés. Il faut donc utiliser l'adresse secondaire lorsque l'on veut
>> causer directement à l'équipement.
>> En IPv6, il faut configurer une adresse globale ET une adresse link-local
>> qui servira de next-hop pour les hôtes.
>> Par ailleurs il faut désactiver le vrrpv2 sur l'interface. Voici le
>> template de conf trouvé dans le guide des Nexus 3000 :
>> 
>> interface Vlan20
>> vrrpv3 10 address-family ipv4
>> timers advertise 1000
>> priority 100
>> preempt
>> match-address
>> no vrrpv2
>> address 20.1.1.1 primary
>> address 20.1.1.5 secondary
>> vrrpv3 10 address-family ipv6
>> timers advertise 1000
>> priority 100
>> preempt
>> match-address
>> no vrrpv2
>> address fe80::1 primary
>> address 2011::5
>> 
>> En espérant que ça t'aidera, et ci-dessous le petit lien qui va bien :
>> 
>> 
>> https://www.cisco.com/c/en/us/td/docs/switches/datacenter/nexus3000/sw/unicast/602_u1_1/l3_nx-os/l3_vrrp.html#pgfId-1208513
>> 
>> Cordialement,
>> 
>> LECLERC Eric
>> 
>> Mobile +33 6 95 07 88 59
>> 
>> er.lecler...@gmail.com
>> 
>> Le 5 avril 2018 à 22:58, Michel Py <mic...@arneill-py.sacramento.ca.us> a
>> écrit :
>> 
>>>> David Ponzone a écrit :
>>>> Je sais pas sur un Nexus mais chez Cisco, j'ai toujours configuré une
>>> IP réelle par routeur, et une IP virtuelle flottante.
>>>> Donc si tu as R routeurs, tu as tout le temps besoin de R+1 adresses IP.
>>>> Je ne dis pas qu'il n'est pas possible que l'IP virtuelle soit
>>> identique à une des IP réelles, mais cela me semble risquer.
>>> 
>>> Je plussoie. Une addresse pour chaque switch/routeur plus l'addresse
>>> fantome, qui est servie par celui des deux qui est "ACTIVE" (en termes de
>>> HSRP, pas VRRP).
>>> Je me suis laissé dire que VRPP et HSRP c'était très proche...
>>> 
>>> Michel.
>>> 
>>> 
>>> ---------------------------
>>> Liste de diffusion du FRnOG
>>> http://www.frnog.org/
>>> 
>> 
>> 
> 
> ---------------------------
> Liste de diffusion du FRnOG
> http://www.frnog.org/


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à