Le 07/07/2017 à 09:50, Vincent Duvernet a écrit :
Donc l’idée c’est de séparer le réseau data et voix physiquement. Cela permet 
d'éviter le télescopage entre prestataires, on peut coller des switches Gigabit 
niveau 2 version plug & play pour la data et réutiliser les 2x Catalyst PoE en 
en gardant un de spare car ils n’ont pas 24 téléphones.
La téléphonie IP reste sur sa ligne SDSL 2 Mbps et on colle une ligne ADSL pour 
internet. (et ça nous permet par la suite de faire évoluer notre réseau 
informatique sans déranger le téléphone.


1/ Séparation des réseaux : habituellement, on met des switches L2, avec deux VLANs, un pour la voix et un pour les datas. Avec des grosses étiquettes sur les switches pour indiquer l'affectation des ports, et avec des câbles de couleur distinctes, même le moins dégourdi des prestataires devraient s'en sortir sans faire de noeud. Si pas possible, ou pas envie, de faire des VLANs, il faudra au moins 2 RJ45 par poste de travail. Si elles n'y sont pas, il faut faire intervenir un câbleur. Passer par Orange pour çà n'est pas une bonne idée. Il vont sous-traiter à un câbleur (peut-être le même), en prenant leur marge en plus. Voir du coté de sociétés d'électricité, ou mieux, d'installateurs courants faibles (c'est un vrai métier).

2/ Si je comprends bien, la téléphonie IP est chez Orange, avec une BLB et des postes IP. Dans ce cas, une fois que tu auras migré la box et les postes IP sur un brin Ethernet distinct, cela fonctionnera, sans qu'ils n'aient besoin d'intervenir. Si cette solution de téléphonie ne te donne pas satisfaction, tu dois contacter un téléphoniste, qui te fera une proposition alternative, avec ses propres produits et services.

3/ Vu la structure que tu me décris, tu devrais à priori dépendre de l'agence "Entreprises" d'Orange. Dans ce cas, tu es censé disposer d'un interlocuteur commercial dédié. Là aussi, la qualité de service dépend grandement de l'interlocuteur en question. Cà peut aller de +150% au zéro absolu (celui qui est à -273). Mais c'est globalement meilleur qu'avec l'agence "Professionnels" (le 1014 / 3901), qui est plutôt là pour vendre des Livebox au coiffeur ou à l'artisan plombier du quartier, et qui sera complètement larguée sur une problématique comme la tienne.

4/ Qui gère l'informatique sur place ? Toi ? Dans ce cas, tu dois commencer par faire un plan et un inventaire précis de toutes ces liaisons xDSL dont tu parles, et mettre au propre l'infrastructure. Si tu ne t'en sens pas capable, un prestataire intégrateur local pourra certainement t'aider. Il définira avec toi une infrastructure à mettre en oeuvre, et coordonnera les différents prestataires locaux ainsi que la maison mère. Dans certains cas, si le réseau Corporate est trop verrouillé ou incontrôlable, une solution consiste à installer un LAN complètement distinct, géré localement, qui te permet de faire ce dont tu as besoin de la façon dont tu en as besoin, et qui assurera une passerelle vers les outils "corporate" de la maison mère, via un routeur/firewall à plusieurs pattes. Si tu décides de délocaliser ton usine sur mon île, je peux te faire çà ;-) Sinon, tu recevras certainement des propositions de services en MP. Fais venir quelqu'un, expose lui le problème, et demande un devis de prestation.

5/ Il y a un autre fil parallèle qui parle des boitiers routeurs qui veulent faire trop de choses à la fois, et qui les font mal. Pour les prestataires, c'est pareil :-) Orange n'est franchement pas bon dans le travail dont tu as besoin, qui est de l'intégration. Je pense que tu l'avais compris aux remarques Vendredi-esques des colistiers :-D Et heureusement pour nous, car c'est ce qui permet à une majorité d'entre nous de travailler et de se payer un salaire à la fin du mois :-D Donc, si tu es satisfait d'Orange pour ta téléphonie et pour tes liaisons xDSL, garde-les pour ces services, mais ne leur en demande pas plus. Commercialement, ils vont peut-être dire oui. Mais techniquement, sauf cas exceptionnel isolé de gens compétents (si, si, il y en a), ils vont faire un emplâtre.

Bon Vendredi quand même ;-)


---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à