Bonjour à tous,

Je me permets de créer un nouveau sujet. En effet, je pense que Xavier a
raison, il est temps de faire bouger les choses. La crise d'hier est
critique sur plein de plans, combien d'appels d'urgence n'ont pas été
routés hier ? Mais sans aller aussi loin, c'est vrai que ça n'a pas évolué
depuis un bout de temps...

J'ai cependant plusieurs questions à la liste.

Pourquoi ne pas faire du peering SIP, suivant le modèle du France XI (un
France SIPIX ?) ? Est-ce que cette question a déjà été soulevée et si oui
quels ont été les freins ?

Par modèle j'entends à la fois technique, mais aussi associatif.

C'est à dire un SBC centralisé joignable en interco IP sur TH2 permettant
le routage entre opérateurs, mais aussi la proxyfication du RTP et pourquoi
pas un nouveau modèle de billing.

DNS a été soulevé, c'est bien, mais quand bien même il inutile d'imaginer
résoudre et faire du P2P entre les SBC des "petits opérateurs" pour pleins
de raisons (notamment sécu, qualité de l'interco)...

Mais alors, comment échanger (annoncer) ses tranches SDA ? Je ne connais
pas SIP-I mais je ne crois pas qu'une notion d'annonce existe...

Faudrait-il créer ce protocole (vecteurs) ? Après tout, les solutions
opensource sont là.

Mais beaucoup plus simplement, est-ce qu’une base de données gérée par un
tiers de confiance (l'asso) ne suffirait-elle pas à redistribué à ses
membres les tranches connues par ce service ?

Charge aux opérateurs de monter ce second trunk et d'envoyer son trafic
selon ses routes mises à jour dynamiquement sur son SBC...

Non ?

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à