>Il faudrait ensuite trouver un système
>simple et sécurisé (filtrage IP, ..) pour que les différents petits/grands
>opérateurs s'interconnectent en SIP entre eux (sur le même principe que
>peering@operateur pour initier un "peering SIP").

Chaque opérateur est identifié par un code, et a un référent.
On pourrait rebasculer sur le domaine de l'email du référent  pour aller
chercher un enregistrement DNS TXT ou apnf.<domaine> pour avoir l'IP du SBC
de chaque opérateur une fois qu'on a l'opérateur qui gère numéro (porté ou
non).

> Le prix de l'adhesion APNF de base n'est pas énorme pour un petit
>opérateur.
Cool, bon à savoir.  :)

>L'APNF est une asso aussi :-) Je trouve qu'elle répondrait au besoin sur
>l'aspect "traduction de numéro"
Je suis pour aussi,  pour éviter les multi-hosting, etc..
L'APNF est déjà très bien placée pour cela et je pense que globalement, ca
marche.
A quand une API dispo à interroger en lecture :) (opendata) ?

Sinon quelqu'un sait si le système existe dans d'autres pays ?

Régis

Le 15 mai 2018 à 11:01, Fabien H <frnog.fab...@gmail.com> a écrit :

> L'APNF est une asso aussi :-) Je trouve qu'elle répondrait au besoin sur
> l'aspect "traduction de numéro". Il faudrait ensuite trouver un système
> simple et sécurisé (filtrage IP, ..) pour que les différents petits/grands
> opérateurs s'interconnectent en SIP entre eux (sur le même principe que
> peering@operateur pour initier un "peering SIP"). Chacun est libre ensuite
> au niveau IP d'ajouter la redondance et le transport L2 qu'il souhaite.
>
> Le prix de l'adhesion APNF de base n'est pas énorme pour un petit
> opérateur.
>
> Mais pour avoir accès à la base APNF pour interroger sur un ND donné ou
> pour aller faire des annonces (donc en écriture) dans cette base, c'est
> beaucoup plus cher. Et là c'est un autre aspect où cela peut coincer.. Mais
> à un moment donné, il faut bien financer aussi l'asso qui héberge la base
> de données (ou alors il faut décentraliser)
>
>
>
> Le 15 mai 2018 à 10:51, boite frnog <mailbox.fr...@gmail.com> a écrit :
>
> > J'entends bien... Mais je pensais à quelque chose de plus simple. Il faut
> > bien que tu saches si tu envoies ton appel à ton transitaire, ou si tu
> > envoies ton appel à ton SBC de peering SIP depuis ton SBC.
> >
> > Ce qui implique que finalement (et je vais sans doute en choquer plus
> d'un
> > sur cette liste) tu t'en moques de la base APNF, puisque soit tu check
> > d'abord la base de la supposée asso et si ton SDA de destination n'est
> pas
> > dedans, tu envoies à ton transitaire voix.
> >
> >
> > Le 15 mai 2018 à 10:41, Alain Bieuzent <alain.bieuz...@free.fr> a écrit
> :
> >
> > > La base de données existe déjà et elle est gérée par l'APNF. Elle
> permet
> > > de savoir à un instant T vers quel opérateur doit ont routé un SDA.
> > >
> > > Le 15/05/2018 10:25, « boite frnog » <frnog-requ...@frnog.org au nom
> de
> > > mailbox.fr...@gmail.com> a écrit :
> > >
> > >     Bonjour à tous,
> > >
> > >     Je me permets de créer un nouveau sujet. En effet, je pense que
> > Xavier
> > > a
> > >     raison, il est temps de faire bouger les choses. La crise d'hier
> est
> > >     critique sur plein de plans, combien d'appels d'urgence n'ont pas
> été
> > >     routés hier ? Mais sans aller aussi loin, c'est vrai que ça n'a pas
> > > évolué
> > >     depuis un bout de temps...
> > >
> > >     J'ai cependant plusieurs questions à la liste.
> > >
> > >     Pourquoi ne pas faire du peering SIP, suivant le modèle du France
> XI
> > > (un
> > >     France SIPIX ?) ? Est-ce que cette question a déjà été soulevée et
> si
> > > oui
> > >     quels ont été les freins ?
> > >
> > >     Par modèle j'entends à la fois technique, mais aussi associatif.
> > >
> > >     C'est à dire un SBC centralisé joignable en interco IP sur TH2
> > > permettant
> > >     le routage entre opérateurs, mais aussi la proxyfication du RTP et
> > > pourquoi
> > >     pas un nouveau modèle de billing.
> > >
> > >     DNS a été soulevé, c'est bien, mais quand bien même il inutile
> > > d'imaginer
> > >     résoudre et faire du P2P entre les SBC des "petits opérateurs" pour
> > > pleins
> > >     de raisons (notamment sécu, qualité de l'interco)...
> > >
> > >     Mais alors, comment échanger (annoncer) ses tranches SDA ? Je ne
> > > connais
> > >     pas SIP-I mais je ne crois pas qu'une notion d'annonce existe...
> > >
> > >     Faudrait-il créer ce protocole (vecteurs) ? Après tout, les
> solutions
> > >     opensource sont là.
> > >
> > >     Mais beaucoup plus simplement, est-ce qu’une base de données gérée
> > par
> > > un
> > >     tiers de confiance (l'asso) ne suffirait-elle pas à redistribué à
> ses
> > >     membres les tranches connues par ce service ?
> > >
> > >     Charge aux opérateurs de monter ce second trunk et d'envoyer son
> > trafic
> > >     selon ses routes mises à jour dynamiquement sur son SBC...
> > >
> > >     Non ?
> > >
> > >     ---------------------------
> > >     Liste de diffusion du FRnOG
> > >     http://www.frnog.org/
> > >
> > >
> > >
> > >
> >
> > ---------------------------
> > Liste de diffusion du FRnOG
> > http://www.frnog.org/
> >
>
> ---------------------------
> Liste de diffusion du FRnOG
> http://www.frnog.org/
>

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à