Le jeudi 12 avril 2018, Bruno Friedmann a écrit :
> On jeudi, 12 avril 2018 03.46:59 h CEST Patrick Serru wrote:
>>     Bonjour tous,
>>
>>     Mes essais sont infructueux. Pour mémoire, la configuration yast du
>> réseau donne (la route est 192.168.1.1) :
>>
>>...
>>     Quelqu'un accepterait-il de m'aider, s'il vous plaît ?
>>
>>     Merci pour votre attention,
>>
>> Patrick
>>
>> --------------------------------------
>
> Malheureusement je n'ai aucune connaissance dans la manipulation de ces
> petites bêtes ...
>
> Je suppose que la solution n'est pas loin, juste vérifier que d'un côté le
> desktop est une carte réseau (et une route) pour joindre le rasp
> et vis versa
>
> --
>
> Bruno Friedmann
>  Ioda-Net Sàrl www.ioda-net.ch
>  Bareos Partner, openSUSE Member, fsfe fellowship
>  GPG KEY : D5C9B751C4653227
>  irc: tigerfoot
--------------------------------------
    Bonjour Bruno et merci pour cette triste (-: réponse,

    La communication Desktop-RPi0 s’établie via SSH, ce qui est déjà énorme, 
vu la nature autistique du RPi0 sans écran, souris et clavier. Tout va bien 
sauf que le desktop m’envoie des :
[ xxxx.xxxxxx] cdc_ether 4-1:1.0 usb0: kevent 12 may have been dropped
au re-démarrage au petit matin alors que le RPi0 était allumé toute la nuit. 
La communication semble alors impossible. Le RPi0 semble impliqué parce 
qu’après un "tu coupe et tu rallume", tout repart "normalement".

    Pour ce qui est de l’accès à internet une fois la communication ssh 
étable, je suppose que c’est bien le destop faisant routeur qui ne va pas, et 
c’est pourquoi j’ai joins l’affichage des règles iptables. Je n’y comprends 
pas grand-chose. Bien entendu, quand je lance yast ensuite, yast croit qu’un 
autre pare-feu est utilisé puisqu’il n’y trouve pas ce qu’il y met quand le 
pare-feu est désactivé.

    Rien à voir avec le sujet, mais je vous invite à vous (faire) offrir cette 
petite carte sous la forme W (c’est-à-dire avec une électronique WiFi à 
bord). C’est un jouet que j’ai trouvé très impressionnant ! Bon, je suis 
probablement facilement impressionnable.

    Cordialement,

Patrick
-- 
To unsubscribe, e-mail: opensuse-fr+unsubscr...@opensuse.org
To contact the owner, e-mail: opensuse-fr+ow...@opensuse.org

Répondre à