Bonjour

Pourquoi la nécessité d utiliser de l iax2?
Tu peux utiliser des codecs GSM OU g729 pour minimiser la bande passante.
Normalement en 4G pas de probleme en ville mais il y a encore deux semaines
j étais en Corse a borgo et impossible de faire passer les flux RTP sur
tous les opérateurs sur site . Idem en 4G avec un débit formidable entre 10
et 70ko/s

Pour la petite histoire il y a 10 ans je commençais à faire de la voip sur
des réseaux mobiles et en 2G il y avait un décalage de deux secondes et
orange était le meilleurs sur la bande passante ( no comment sur le reste)
Aujourd hui vous arrivez à faire passer de la data sur la 2G? Moi très
difficilement.
Si l arcep pouvait faire des mesures de qualités de service cela ferait
tomber le scoring de tous nos opérateurs classés numéro 1 par l ARCEP :-)

Richard



Le 25 août 2017 14:00, "Maxime Renusson" <max...@renusson.com> a écrit :

> Hello,
>
> En toute honnêteté, je ne prendrais pas le risque en mobilité 3G (non
> HSPA), sachant qu'on a déjà du mal avec des canaux dédiés pour la voix (et
> des protocoles prévus spécialement pour le handover voix)...
> Les handovers data 3G qui mettent plus d'une seconde sont assez communs
> (je parle même pas du Multi-RAB où là c'est la voix qui prime, le HO data
> se fait en best effort), sans compter que la jigue et la latence sont
> relativement aléatoires et sont critiques pour la VoIP.
> Par contre, en LTE et HSxPA, normalement pas de soucis (sous réserve que
> la.es cellule.s HSPA soient pas super chargées), même en mobilité.
>
> Max Renusson
>
> ---- On Fri, 25 Aug 2017 13:30:59 +0200 Olivier Lange <olang...@gmail.com>
> wrote ----
>
>  > Le 25 août 2017 à 13:21, Toussaint OTTAVI <t.ott...@bc-109.com> a
> écrit :
>  > > Bonjour la liste,
>  > >
>  > > J'ai besoin de faire passer de la VoIP en IAX2 à travers des
> connexions
>  > > mobiles 4G/3G/2G. Mes premiers essais ne sont pas très concluants,
> surtout
>  > > lorsque la qualité du réseau est mauvaise.
>  > >
>  > > J'ai deux options :
>  > > - Passer mes flux IAX2 en direct sur le réseau 3G (avec le risque que
>  > > l'opérateur mobile n'apprécie que modérément la chose, et restreigne
> les
>  > > flux)
>  > > - Passer les flux IAX2 dans un VPN existant (OpenVPN sur UDP) (ce qui
> va
>  > > rajouter une sur-couche logicielle qui risque de dégrader le flux
> voix)
>  > >
>  > > L'objectif n'est pas d'obtenir des communications voix FULL-HD, mais
> de
>  > > privilégier la continuité et l'intelligibilité des communications en
>  > > situations où la qualité du réseau mobile est variable (véhicule en
>  > > déplacement, zones de montagne, handovers).
>  > >
>  > > Quelle serait l'architecture à privilégier dans cette situation ? Flux
>  > > directs ou VPN ?
>  >
>  > Pas testé en IAX2, mais nous on fait passer en SIP au travers d'un VPN
>  > l2tp sans problèmes. Après, il faut que le signal 3/4G soit
>  > disponible.
>  >
>  > Je préfère passer par un tunnel, pour éviter les changement d'ip de la
>  > 4G (et donc ca me permets d'avoir une authentification par IP en plus
>  > du login/pass). Mais j'ai un client qui a une config temporaire a
>  > cause d'un retard de livraison de son EFM, avec une 4G qui est
>  > mutualisé avec QOS entre data et voix, en directe, et il ne se plaint
>  > pas, pas de souci. Donc au final, tout dépends de ton infra
>  > disponible. L'incidence sur la voix n'est pas énorme.
>  >
>  > Par contre, en 2G, ca passe pas. 3G/4G, pas de souci, mais 2G, pas eu
>  > de résultat probant non plus
>  > Olivier
>  >
>  >
>  > ---------------------------
>  > Liste de diffusion du FRnOG
>  > http://www.frnog.org/
>  >
>
>
>
> ---------------------------
> Liste de diffusion du FRnOG
> http://www.frnog.org/
>

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à