Et bien Bruno, que de mépris dans vos propos.

D'abord ce sont les universitaires qui en prennent pour leur grade, ensuite
les cheminots, puis les "fonctionnaires météo".

L'école permet l'instruction et le développement du sens critique. C'est
précisément ce qui permet à un "jeune" de pouvoir réfléchir face à une
situation compliquée (lorsque la réalité dépasse les process qu'on lui a
imposé), faire avancer l'innovation, mais aussi reconnaître lorsque le job
qu'on lui propose est une arnaque, soit en termes de conditions de travail,
soit en rémunération. Et accessoirement, qui êtes-vous pour prétendre
savoir quel individu aurait sa place en université/école supérieure et qui
ne l'aurait pas ?


Car non, nous ne sommes pas un pays de feignants. La France est douzième en
terme de productivité dans le monde,  les pays présents en dernier étant
ceux ayant le plus d'heures de travail et le moins de PIB/habitant (les
esclaves). Nous baissons dans le classement à cause d'une consommation
faible, pas à cause de moins d'heures travaillées.

Concernant le chômage dont vous semblez contester la réalité, il y a
environ 5 millions de demandeurs d'emploi pour environ 150 000 postes
disponibles.

Enfin, le salaire médian est de 1772 euros net par mois. On est loin des
4K€/mois.

M'enfin, je vais vous laisser dans vos certitudes qu'on résoudra tout en
"professionnalisant" l'intégralité de la filière éducative et en sortant la
cravache. Quelle belle société en vue !

Bonne journée.

Jonathan


Le lun. 10 sept. 2018 à 09:16, <br...@skiwebcenter.fr> a écrit :

> Oui c'est usant de voir des polémiques à chaque fois, et de voir sa
> boite mail spammée.
>
> A coté de cela nous avons officiellement du chômage en France et
> l'ensemble des acteurs de la fibre ou boites d'interim ont du mal à
> recruter des gens, pas besoin d'une qualification particulière pour
> tirer de la fibre, juste du bon sens et de la motivation et pourtant...
> personne pour postuler même avec une remuneration citée ci dessous en
> province.
> Il ne faut pas s'en cacher ou est un pays de feignant et ou le système
> scolaire à poussé les jeunes dans la mauvaise direction en inculquant /
> bureau / 4Ke / mois / RTT / en faire le moins possible.
>
> Riens que chez Axione / Bouygues, il y a quelques semaines ils avaient
> encore 400 postes à pouvoir, et personne au portillon...
>
> Et pour en revenir à la qualité de formation, oui un jeune diplomé qui
> arrive en entreprise et le plus souvent à "former", en cause un
> programme scolaire dépassé qui ne colle pas à 2018. Mais ça c’était une
> politique d'un gouvernement de mener l'ensemble de la population à
> l'université pour rien...
>
> En attendant pour fibrer au plus vite la France je suggère des pistes
> pour la main d'oeuvre, le fait de pouvoir embaucher des migrants (très
> compliqué actuellement), ensuite prendre des cheminots pour leur montrer
> ce que c'est de bosser (et pouvoir les virer au 3 eme retard s'ils
> viennent en train) ou piocher dans les milliers de fonctionnaires meteo
> france (et ils verront ce que c'est de bosser avec des prévisions tjs
> erronées) ou encore utiliser la population carcérale.
>
>
> Bonne journée
>
>
>
>
>
> Le 2018-09-10 08:42, Olivier Lange a écrit :
> > De ton avis Laurent.
> >
> > Ce que je trouve hallucinant, c'est qu'il y a pas une seule offre
> > d'emploi
> > qui passe sur cette liste sans que ca ne tourne au niveau du salaire. A
> > un
> > moment faut peut être changer de disque, et laisser les entreprises
> > recruter en fonction de leurs besoins, et du marché, non? Si le salaire
> > est
> > effectivement trop bas, ils vont l'augmenter. Mais est-ce nécessaire de
> > systématiquement juger? A ce que je sache, en France, personne n'a un
> > couteau sous la gorge pour signer un contrat de travail! Et si le
> > salaire
> > est trop bas, il continuera à chercher, et il y aura un turn-over, mais
> > ca
> > restera le problème de l'entreprise, et pas des messieurs je-sais-tout
> > qui
> > pullule...
> >
> > <HS>je trouve dommage que sur les listes FRNOG il y aie autant de
> > mépris et
> > d'agressivité. Tout le monde n'a pas le même niveau de compétences, de
> > compréhension et chaque situation est différente. Un peu d’humilité
> > ferait
> > du bien à certains. C'est en accompagnant et pas en jugeant que l'on
> > permets aux autres de monter en compétences, et c'est à mon avis le but
> > premier d'une mailing list!</HS>
> >
> > Olivier
> >
> > Le lun. 10 sept. 2018 à 08:35, Laurent Ducassou <str...@spaceshell.fr>
> > a
> > écrit :
> >
> >> Mis à part Poitiers centre... Les loyers dans le 86 sont pas fou...
> >>
> >> Tu t'éloigne un minimum de 5/10km et hop, les loyer même pour un
> >> 50/60m2
> >> sont raisonnable !
> >>
> >> C'est pas bordeaux ou la Cote Basque... ou pour 500€ tu as juste un
> >> 20m2
> >> (et encore...) sauf si tu t'éloigne de 20km minimum (avec bon gros
> >> embouteillage en rab).
> >>
> >> Des gamins à 0 exp sauf stage et qui sont intenable pour certains,
> >> c'est
> >> bien payé en sortie bac+2/bac+3... (voir même bac+5 car ils sont pas
> >> mieux généralement). En 5/10 ans d'exp, ça me choquerais plus.
> >>
> >> W&S
> >>
> >>
> >> Le 10/09/2018 à 08:22, Olivier Lange a écrit :
> >> > Euh... C'est pas Paris, hein! C'est le 86. Y a des villes la bas? Et
> >> > faudrait leurs donner combien à un jeune diplomé, sans expérience ?
> 30k?
> >> > Faut arrêter de faire miroiter des salaires de bisounours aux jeunes
> qui
> >> > sortent d'école, avec tout à apprendre! N'oubliez pas que le jeune, il
> >> sait
> >> > rien faire. C'est pas ce qu'il a appris en cours (sauf si il a fait
> sont
> >> > bac+2 en alternance) qu'il va pouvoir être opérationnel de suite. Un
> >> > diplome permets juste de savoir jusqu’où tu va pouvoir l'emmener!
> >> >
> >> > Et quand à trouver pour se loger, y a pas besoin d'un 100m2, pour son
> >> > premier job, hein! Un 30m2, ca va pas représenter 50% de son salaire
> >> > (attention, je le redis, c'est pas Paris a priori!)
> >> >
> >> > Olivier
> >> >
> >> > Le lun. 10 sept. 2018 à 08:12, Fabrice <fabric...@gmail.com> a écrit
> :
> >> >
> >> >> Simplement, avec un bac +2 en poche et un salaire aussi bas, faut pas
> >> >> s’étonner si on ne trouve personne, et pour les quelques désœuvrés
> qui
> >> >> auront qd même signés, leur loyauté sera à la mesure de la rém...
> >> >>
> >> >> Le lun. 10 sept. 2018 à 06:17, Michel Py <
> >> >> mic...@arneill-py.sacramento.ca.us>
> >> >> a écrit :
> >> >>
> >> >>>> Fabrice DELOR a écrit :
> >> >>>> Moi je pense au jeune diplômé, aux rêves brisé qui va se retrouver
> >> dans
> >> >>> cette
> >> >>>> situation ou se loger lui coutera plus de 50% de son salaire, dur
> dur
> >> !
> >> >>> Si tu crois que tu vas nous faire pleurer, tu t'es trompé d'endroit.
> >> >> C'est
> >> >>> pas l'Internet des bisounours, ici. Les rêves brisés, çà fait
> longtemps
> >> >> que
> >> >>> personne n'y croit plus.
> >> >>>
> >> >>> Michel.
> >> >>>
> >> >>>
> >> >> ---------------------------
> >> >> Liste de diffusion du FRnOG
> >> >> http://www.frnog.org/
>
>

---------------------------
Liste de diffusion du FRnOG
http://www.frnog.org/

Répondre à